Actu de l'ile Maurice
Actualités

Qu’est-ce qui va changer dans les nouvelles conditions d’emplois imposées aux étudiants étrangers?

photo source Medine Campus: L'éducation tertiaire est la pente ascendante avec l'arrivée de nouvelles institutions privés, comme celle de Médine, qui offrent des cours qui n'ont rien à envier aux Européens

Le gouvernement vient avec de nouvelles conditions d’emplois pour les quelque 1700 étudiants étrangers à Maurice. En vertu de ces nouvelles réglementations proposées, seuls ceux âgés de plus 18 ans, et non 16 ans, seront autorisés à travailler pendant une durée de 20 heures par semaine sans avoir besoin d’un permis de travail.Qu’est-ce qui va changer dans les nouvelles conditions d’emplois imposées aux étudiants étrangers?

De 573 en 2007, le nombre des étudiants étrangers est passé à 1736 en 2016 selon les chiffres officiels. Maurice, une Education Hub, est bien en marche. Les étudiants étrangers, qui nous viennent principalement de l’Inde et de l’Afrique du Sud s’intéressent particulièrement aux filières suivantes : médical, business management, technologie et hospitality management and law. Ils dépensent en moyenne Rs 20 000 mensuellement sur leurs frais de scolarité, logement et autres. Mais il fallait imposer un peu plus de contrôle sur ce secteur.

Qu’est-ce qui va changer dans les nouvelles conditions d’emplois imposées aux étudiants étrangers?

Justement, plusieurs amendements ont été déposés devant le Conseil des ministres vendredi dernier sur la Non-Citizens (Employment Restriction) Exemptions Regulation. Ce règlement de 2013 autorisait les étudiants étrangers à Maurice à travailler à temps partiel. Les candidats éligibles devraient être âgés de 16 ans et qui suivaient un cours d’une durée minimum d’un an.

L’actuel règlement se lit comme suit:

1. Eligibility for Part-time Work

Foreign students aged 16 or more who are working on a part-time basis for r up to a maximum of 20 hours per week and who are studying for a course of a duration of at least one academic year, in-  (a) private universities and other institutions offering post-secondary education in Mauritius, which are registered and accredited with the Tertiary Education Commission;

(b) tertiary education institutions specified in the Schedule to the Tertiary Education Commission Act; or  (c) technical and vocational institutions registered and accredited with the Mauritius Qualifications Authority.

Qu’est-ce qui va changer?

Qu’est-ce qui va changer dans les nouvelles conditions d’emplois imposées aux étudiants étrangers?
Les étudiants étrangers viennent de l’Inde et de l’Afrique du Sud principalement

Désormais seuls les étudiants âgés de plus 18 ans seront autorisés à travailler et obtenir un salaire. Les heures de travail sont maintenues à un maximum de 20 heures par semaine. La deuxième condition qui sera imposée est que les cours devraient être en continu et à plein temps pour une durée de trois ans pour les “undergraduate courses” et d’un an pour ceux suivant des cours de “postgraduate”.

Une interdiction de travailler sera imposée sur les étudiants étrangers suivant des cours dans les “technical and vocational institutions.

Les amendements proposés: 
  • (a) the minimum age requirements would be 18 instead of 16
  • (b) courses would have to be of a continuous duration and on a full time mode
  • (c) the minimum duration of programmes of study would have to be at least three academic years for undergraduate courses or one academic year for postgraduate courses
  • d) international students enrolled in technical and vocational institutions would not be eligible to work during their studentship.

Qu’est-ce qui va changer dans les nouvelles conditions d’emplois imposées aux étudiants étrangers?