Actu de l'ile Maurice
Actualités

Des cas d’agression en hausse dans les établissements scolaires

Aggresions en hausse dans les établissements scolaires
Les cas d'agression dans des établissements scolaires sont de plus en plus fréquents.

Des cas d’agressions dans des établissements scolaires sont de plus en plus fréquents. Disputes entre les jeunes, désaccord avec les éducateurs et les parents, polémiques entre des étudiants de différents établissements scolaires, sont autant de raisons qui peuvent mener à des situations incontrolables  .

  • Le 19 mars, un adolescent est tabassé à coup de barre de fer dans un collège à Vallée des Prêtres. Ce dernier a le bras fracturé. C’est une dispute durant la récréation qui a mené à cet incident.
  • Le 21 mars, dans un collège du Nord, deux élèves sont blessés après une dispute.
  • Le mardi 16 mai, un élève, âgé de 14 ans, a le bras fracturé et vomissait du sang.
  • Le mardi 5 juin, un élève de 17 ans est agressé par deux de ses camarades de classe dans un établissement scolaire à Quatre-Bornes. Dans une déposition à la police, l’élève a affirme que ses agresseurs ont essayé de l’étrangler.
  • Jeudi le 23 aout, une bagarre éclate entre deux élèves d’un établissement du nord. Dans la foulée l’un agresse l’autre à l’aide d’un cutter.

Pourquoi le nombre de violence dans les collèges continue à augmenter ? La psychologue Vidhi Bekaroo nous explique ce phénomène.

« A chaque génération on note une limitation de conversions. Nous constatons un énorme changement dans le comportement des jeunes depuis les dix dernières années »,

explique la psychologue.

Pluseurs phénomènes peuvent expliquer cette hausse de comportement agressif dans les écoles, selon elle. « L’hostilité, la combativité, la concurrence sont quelques-uns des facteurs qui mènent à ce genre de comportement. »

La psychologue pense que ce genre de comportement peut aussi être associé aux facteurs biologiques et environnementaux. Dans plusieurs cas, les parents ne sont pas conscients que leurs enfants ont besoin d’une aide psychologique. Pour certains parents, dit-elle, certains comportements de leurs enfants,comme l’audace, fait partie de l’adolescence. Or, ce n’est pas forcément le cas. « Les parents doivent pouvoir détecter des comportements agressifs chez les adolescents », avance-t-elle.

Commentant les aspects environnementaux au sein même de la famille et en classe, la psychologue est d’avis que les parents ainsi que les enseignants doivent discuter avec l’adolescent et essayer de trouver des solutions. « Ils doivent communiquer, donner la chance aux jeunes de s’exprimer et essayer de résoudre subtilement leurs problèmes. »

Agressions en hausse dans les établissements scolaires