Actu de l'ile Maurice
Actualités

Rama Valayden sollicité par la plateforme PBPLP

Jayen Chellum_inside_news
Me Rama Valayden représentera la plateforme en cour de justice pour que cette dernière et la force policière arrive à trouver un terrain d’entente sur les conditions dans lesquelles se déroulera le rallye ce samedi 1er septembre.

Le combat pour faire valoir le droit démocratique des Mauriciens se révèle être un vrai parcours de combattant pour la Plateform Pou Baisse Prix Lessence et Diesel (PPBPLD). Jayen Chellum, porte-parole du mouvement syndical est plus déterminé que jamais à se battre. Pour ce faire, le porte-parole de la PPBPLD a annoncé, en conférence de presse mardi, que les services du Me Rama Valayden, ont été retenus. L’avocat représentera la plateforme pour amener la force policière à trouver un terrain d’entente sur les conditions dans lesquelles se déroulera le rallye ce samedi 1er septembre.

Me Rama Valayden affirme qu’il sera présent et soutiendra la plateforme lors du rallye. Manifestation qui militera de nouveau contre la taxe, jugée excessif, de 135 % sur les carburants et la transparence sur les fonds publics dans des institutions telles que la State Trading Corporation (STC). «Enn  manifestation ce enn droit constitutionel ek democratik. La polis p fer tou pou reduir nu lespace democratik ek empess nu exprime nu droit libreman », s’indigne Jayen Chellum.

Le porte-parole du mouvement fait référence au refus de la police d’autoriser le rallye dans un premier temps. Situation qui a poussé la PPBPLD a réferer l’affaire à la justice. Suite à un ordre de la cour, les forces de l’ordre ont finalement donné le feu vert pour la tenue du rallye du 1er septembre. Toutefois, la police a imposé des conditions, et ce sans au préalable avoir obtenu l’aval de la PPBPLD « coumadire nou pena nu mot a dire nu…nu oblize fer dapre zot condition », réfute-t-il.

C’est dans cet esprit que la PPBPLD  compte s’en remettre de nouveau à la cour pour contester les conditions imposées de la police pour le déroulement du rallye. Dans la foulée, Me Rama Valayden estime que le Public Gathering Act doit être amendée estimant que celle-ci n’est pas en ligne avec le droit démocratique de la population. D’autre part, il a décrit le mouvement syndical comme un «geste symbolique très fort pour la liberté d’expression» à Maurice.

Par ailleurs, Jayen Chellum annonce avoir obtenu quelques renseignements concernant la structure des Prix de la State Trading Corporation. Les membres de la Plateform Pou Baisse Prix Lessence et Diesel étudieront ces documents en détail avant de donner leur opinion.

Rama Valayden sollicité par la plateforme PBPLP