Actu de l'ile Maurice
Turf

Trois semaines de suspension pour Sunil Bhundoo

Trois semaines de suspension pour Sunil Bhundoo
Sunil Bhundoo a eu tout le soutien de l'entraîneur Vincent Allet

Les Commissaires de Courses n’ont pas eu un matin de tout repos avec quatre enquêtes au programme. Au final, un seul cavalier a été suspendu. Il s’agit de Sunil Bhundhoo pour n’avoir pas piloté Eight Cities à la satisfaction des Racing Stewards.

Même si le Mauricien a été défendu par l’entraîneur Vincent Allet, la bande à Stephan de Chalein l’a trouvé coupable pour avoir nui aux chances de son coursier avec son ‘early move’ au Tombeau Malartic. En effet, Eight Cities a du par la suite voyager ‘3 wide’ et n’avait logiquement pas de ressource en ligne droite, terminant à plus de neuf longueurs du gagnant, Duke The Duke. Sunil Bhundoo n’a pas plaidé, mais le board a entré un ‘plea’ de non -coupable pour le cavalier. Le jockey a expliqué qu’il voulait suivre l’instruction de son entraîneur qui était de suivre proche du meneur. Eight Cities ayant une bouche sensible, il n’a pas trop voulu retenir sa monture et l’a laissé se porter vers l’avant, mais devait être ‘caught wide’. Selon lui, c’est une décision qui n’a malheureusement pas porté ses fruits.

Sinon, Tristan Godden est reparti avec une réprimande pour sa monte sur Volatile Energy. Le board l’a demandé de faire plus d’effort afin de redresser sa monture. Son cheval avait incommodé Captain Moss en ligne droite de la 7e course.

Par ailleurs, aucune sanction n’a été prise à l’encontre de Juan Paul Van Der Merwe sur Captain Ram ainsi contre Keanen Steyn sur Penultimate.

Trois semaines de suspension pour Sunil Bhundoo