Actu de l'ile Maurice
Actualités

«De 1997 à 2017, le taux de femmes/leaders passe de 20 à 37%»

«De 1997 à 2017, le taux de femmes/leaders passe de 20 à 37%»
La vice-Première ministre et ministre des collectivités locales et ministre de l’égalité du genre, Fazila Jeewa-Daureeawoo, co-présidente du working group de la conférence ministérielle de l’IORA, à Balaclava, ce matin.

La vice-Première ministre et ministre des collectivités locales et ministre de l’égalité du genre, Fazila Jeewa-Daureeawoo, co-présidente du working group de la conférence ministérielle de l’Indian Ocean Rim Association (IORA) sur le thème Women’s Economic Empowerment : A Pre-requisite for Sustainable Development a, lors de son intervention, à l’ouverture officielle de la conférence ministérielle, à l’hôtel Ravenala Attitude, à Balaclava, ce mardi 29 août, affirmé que le taux de femmes aux postes de leadership est passé de 20 à 37% de 1997 à 2017 .

«Je suis heureuse de constater que Maurice a fait un long chemin en terme de l’autonomisation des femmes. En 1980, on a eu la loi de Civil Right. Puis en 1982, sous le gouvernement de sir Anerood Jugnauth,  on a mis en place le ministère de la Femme. Et dans les années 1990’, on a crée le ministère de l’Egalité des Genres, du Développement de l’Enfant et du  Bien-être de la Famille»,  s’est souvenue Fazila Jeewa-Daureeawoo.

Pour ce qui est de cette conférence ministérielle de l’IORA, elle a souligné que Maurice a eu le soutien nécessaire pour mettre en place de Working Group, dont, l’Australie assure la co-présidence. Elle a soutenu que ce groupe de travail se penche sur le plan d’action 2017-2021.

Fazila Jeewa-Daureeawoo a félicité le Premier ministre, la secrétaire-générale de l’IORA, le Dr Nokwe et la ministre de Small Business & Cooperatives de l’Afrique du Sud, Mme Zula pour leur présence.

De 1997 à 2017, le taux de femmes/leaders passe de 20 à 37%