Actu de l'ile Maurice
Actualités

«Que nous ayons plus de femmes comme candidates aux élections»

«Les Chagossiens doivent pouvoir retourner dans l’Archipel»
Pravind Jugnauth à la Haye, ce jeudi 6 septembre: «Nous avons un grand espoir»

Lors de son intervention à l’ouverture officielle de la Conférence ministérielle de l’Indian Ocean Rim Association (IORA), le Premier ministre, Pravind Jugnauth a réitéré que le gouvernement va de l’avant avec la réforme électorale. Dans cette perspective, il a exprimé le vœu d’avoir plus de femmes en tant que candidates. C’était à l’hôtel Ravenala Attitude, à Balaclava, ce matin.

«Nous allons de l’avant avec la réforme électorale. Toutefois, nous sommes à la traîne au niveau de l’Assemblée nationale, surtout par rapport à l’engagement des femmes. Nous espérons avoir tout le soutien nécessaire pour inclure davantage de femmes. Que nous ayons plus de femmes comme candidates aux élections», a soutenu Pravind Jugnauth dans son discours.  Se prononcant pour un consensus, il a souhaité de pouvoir progresser en en politique.

«Que nous ayons plus de femmes comme candidates aux élections»
Les participants à l’ouverture officielle de la conférence ministérielle de l’IORA, à Balaclava ce matin.

Auparavant, le Premier ministre a exprimé son appréciation de s’associer aux organisateurs de cette conférence ministérielle de l’IORA sur le thème Women’s Economic Empowerment : A Pre-requisite for Sustainable Development.

«Cette conférence ministérielle est un réseau impressionnant pour les femmes. Son objectif est de forger un partenariat de transformation pour traduire les engagement en des actions concrètes. Nous devons continuer à compter sur le soutien mutuel pour parvenir à l’autonomisation économique des femmes»,   a argué le Premier ministre.

Dans ce contexte, il a énuméri six champs prioritaires, économie bleue, sécurité maritime et économie, tourisme, disaster risk management, échanges culturels, politique de l’emploi.

«Que nous ayons plus de femmes comme candidates aux élections»
Les membres de l’IORA posant avec le Premier ministre, Pravind Jugnauth lors de l’ouverture officielle, à l’hôtel Ravenala Attitude, Balaclava ce matin.

Pravind Jugnauth a maintenu que cette conférence ministérielle constitue une plateforme appropriée pour l’élaboration des lignes directrices d’une politique soutenable commune portant sur l’autonomisation des femmes de l’IORA, cela à  travers une approche unifiée. Il a dit noter avec satisfaction que l’IORA a tenu sa 1ère conférence ministérielle à Maurice. Il s’est réjoui que Maurice a présidé le groupe de travail de l’IORA et que l’Australie l’a co-présidé avec l’aide et de soutien de hauts officiels.

Dans un autre volet de son intervention, Pravind Jugnauth a passé en revue les progrès réalisés pour la gente féminine depuis l’arrivée de son gouvernement en décembre 2014. En sus des amendements apportés à l’Employment Right Act en vue d’augmenter le congé de maternité passant de 12 à 14 semaines, Pravind Jugnauth a parlé de l’engagement de femmes dans l’entrepreneuriat, la mise en œuvre des actions pour réduire le gender gap.

Le Premier ministre a énuméré les mesures budgétaires 2018-2018 pour l’avancement des femmes. Il a, également, mentionné projet de loi Gender Equality Bill pour tacler les inégalités des genres.

Par ailleurs, Pravind Jugnauth a fait état de l’institution du Parliamentary  Gender Caucus en 2017.

«Que nous ayons plus de femmes comme candidates aux élections»