Actu de l'ile Maurice
Judiciaire

Benoit Louis Joseph coupable d’abus sexuel sur un enfant en 2009

Benoit Louis Joseph coupable d’abus sexuel sur un enfant en 2009
Benoit Louis Joseph avait plaidé non coupable, mais la magistrate Devi Gayan l’a jugé coupable ce jeudi 30 août en Cour.

Il avait abusé sexuellement une fille de 13 ans à Suniram en 2009. Benoit Louis Joseph avait plaidé non coupable, mais la magistrate Devi Gayan l’a jugé coupable ce jeudi 30 août en Cour.

L’accusé, qui a déposé sous serment, nie avoir confessé son crime à la police. Il dit avoir été torturé et qu’il a subi des blessures sur sa partie intime et que la police l’a forcé à signer sa déposition. Benoit Louis Joseph a aussi indiqué à la Cour qu’il est allé voir un médecin après qui lui a dit qu’il devrait subir une intervention chirurgicale. Toutefois, la Cour a pris note qu’il ne s’est jamais fait opérer.  Le PS 7476 Putchay a aussi témoigné en Cour confirmant que l’accusé avait porté plainte à la Human Rights Commission mais que l’instance n’a pas donné suite d’autant plus qu’il n’y avait aucune déposition pour brutalité policière.

La magistrate est arrivée à la conclusion que ses versions étaient contradictoires d’autant plus qu’une photo, prise lors d’une reconstitution des faits le 26 septembre 2009, soit deux jours après qu’il ait avoué son crime, montre que Benoit Louis Joseph était bien debout sur ses pieds. Or, il a dit en Cour qu’il ne pouvait marcher après avoir été blessé par les policiers. La version d’un témoin, présenté par l’accusé, ne tenait aussi pas la route. La Cour a noté des incohérences lorsqu’elle a déposé.

La magistrate a pris en considération le rapport médical de la fille et que celui-ci n’a pas été contesté. « Be that as it may, no objection was taken to the said MLR (Doc. C), and the Court bears in mind the content of same of the MLR (Doc. C), which would appear to support the Prosecution case, in particular bearing in mind the Accused’s version he had penetrated W5’s vagina by 03-04  inches, and had then withdrawn as the said penile penetration was difficult, and as W5 was in pain and shouting (Folio 09 / 209147 of Doc. L). »

La Cour a donc conclu que Benoit Louis Joseph a bel et bien commis cet acte et l’a déclaré coupable.

Benoit Louis Joseph coupable d’abus sexuel sur un enfant en 2009