Actu de l'ile Maurice
Faits Divers

Ils donnent ‘un lift’ à deux musiciens et les dépouillent

Ils donnent ‘un lift’ à deux musiciens et les dépouillent
deux suspects ont été arrêtés

L’apparence est souvent trompeuse. Ce n’est sans doute pas deux musiciens, originaires du Bangladesh qui diront le contraire.

Les deux ressortissants étrangers, Kanagaraj et Mani, qui se rendaient à pied au Caudan jeudi 30 août faisaient de l’autostop. La chance leur a sourit. Une voiture avec deux hommes son bord,  s’est arrêté à leur hauteur. Un des deux hommes a proposé au Bangladais de les déposer. Si Kanagaraj et Mani se doutait vraiment des véritables intentions des deux samaraitains, ils ne seraient jamais monté à bord de cette voiture.

Ils ont été surpris de constater que la voiture avait pris un autre itinéraire. Le chauffeur a coupé le moteur dans un endroit isolé. L’un des deux hommes a sorti un cutter avant de menacer les deux Bangladais. Ces derniers, sous la menace de l’arme tranchante, ont été contraints de remettre aux malfrats leurs bijoux et autres objets de valeurs. Kamagaraj et Mani ont été abandonnés sur place, livrés à leur triste sort. Il s se sont rendus à pied au poste de police le plus proche pour déposer une plainte

Les limiers de la Criminal Investigation Division (CID) de Moka, ont procédé à l’arrestation de deux suspects dans la nuit de jeudi à vendredi matin. Soondrasen et Yovilen, les deux bons samaritains ont avoué leur forfait. Ils ont été placés en détention.

Ils donnent ‘un lift’ à deux musiciens et les dépouillent