Actu de l'ile Maurice
Monde

Une fille de 17 ans séquestrée, torturée et violée durant deux mois par un gang au Maroc

(source washington post)La jeune fille a aussi été torturée par ses ravisseurs

Dans un article, Washington Post révèle qu’une jeune fille de 17 ans a été séquestrée et violée par un gang alors qu’elle rendait visite à sa tante au Maroc, plus précisément dans la province de Beni Mellal. Un calvaire qui a duré deux mois. Les suspects comparaîtront en Cour le 6 septembre.

La jeune fille, dont l’identité n’a pas été révélée par Washington Post, a aussi été torturée par ses ravisseurs qui lui ont infligé des brûlures de cigarettes sur le corps et a tatoué ses mains et ses pieds des lettres et des symboles.

“J’ai essayé de m’enfuir, mais ils m’ont battu et m’ont fait souffrir. Ils ne m’ont rien donné à manger et elle n’a pas été autorisée à prendre un bain durant ses deux mois en captivité”, a raconté la jeune fille qui indique chaque homme le prenait à tour de rôle.

Après enquête, 12 suspects ont été arrêtés et plus de 75 000 personnes ont signé une pétition demandant que justice soit rendue en faveur de la jeune fille. Une action a aussi été enclenchée auprès de Change.org pour que la victime soit prise en charge pour des traitements. Reste que le président de la Moroccan Association for the Defense of Human Rights, Houcine Harshi a, dans une déclaration à AFP, demandé à la presse d’être prudent sur ce cas, car il apparaît que la fille passait son temps avec des drogués. Une accusation que la mère de la victime a tenu à démentir.

Les suspects  comparaîtront en Cour le 6 septembre.

 

Une fille de 17 ans séquestrée, torturée et violée durant deux mois par un gang au Maroc