Actu de l'ile Maurice
Actualités

Chagos : Les politiciens de tous bords soutiennent le gouvernement mauricien

Chagos : Les politiciens de tous bords soutiennent le gouvernement mauricien
L’audition du 3 septembre prochain, devant la Haut Cour de Justice, à la Haye, Pays-Bas sera d’une importance capitale pour Maurice, particulièrement pour sa souveraineté sur les Chagos.

L’audition du 3 septembre prochain, devant la Haut Cour de Justice, à la Haye, Pays-Bas sera d’une importance capitale pour Maurice, particulièrement pour sa souveraineté sur les Chagos.  Dans cette optique, Inside News a recueilli l’avis de nos politiciens pour avoir leurs avis.

Showkutally Soodhun, le président du MSM dit être optimiste dans les chances de Maurice de gagner cette lutte. Il profite de l’occasion pour faire l’éloge de Sir Anerood Jugnauth pour son long  combat  concernant la revendication des droits de souveraineté. « Malgre so l’age, li pane relache le combat pou droit banes chagossiens», avance-t-il. Ce sera, selon lui, « la dernière grande mission de Sir Anerood. Je suis confiant qu’il en sortira gagnant, comme cela a toujours été le cas», souligne-t-il.

Shakeel Mohamed, le chef de file du Parti Travailliste est d’avis que c’est très important de récupérer les Chagos. Cependant il dit craindre qu’en cas de défaite « il se peut qu’il y ait une pression de la part des Britanniques et des Américains, surtout en ce qui concerne nos accords commerciaux». Donc, pour Shakeel Mohamed, il faut être paré à toute éventualité.

D’ailleurs, fait-il ressortir « le Parti Travailliste, avait dans le passé, prévu un plan B. Mais le gouvernement actuel n’a rien fait de tel. Je suis inquiet en ce sens».  

Le député travailliste dit par contre être attristé par le fait qu’un comité parlementaire, qui avait été mis sur pied « a été ignoré, ni consulté ni informé de l’avancement des démarches du gouvernement. « Mo ti envi aller, meme si fallait lor mo prope frais», regrette-t-il.

De son coté, Ajay Guness, le leader-adjoint du MMM fait un appel à la population pour se rallier derrière le gouvernement dans son combat. Il est d’avis que « comme un patriote, c’est le devoir de tous les Mauriciens de faire block, comme une seule nation, sans être partisane».

Pour sa part, Khusal Lobine, le porte-parole du PMSD partage l’avis d’Ajay Guness. « C’est une étape cruciale pour Maurice. Et le PMSD a toujours été attaché au patrimoine. Nou bizin enn la lutte serieu», souligne-t-il. 

Chagos : Les politiciens de tous bords soutiennent le gouvernement mauricien