Actu de l'ile Maurice
Politique

«D’ici  le 22 décembre 2019 le Parlement devra être dissous»

«D’ici  le 22 décembre 2019 le Parlement devra être dissous»
«Nous entrons dans la dernière ligne droite», a affirmé Paul Bérenger lors de sa conférence de presse, ce 1er septembre

Le leader du MMM, Paul Bérenger, a soutenu qu’en vertu de la loi , d’ici à 22 décembre 2019, l’Assemblée Nationale devra être dissoute de lui-même. Ainsi, il a répondu à une question de la presse, lors de sa conférence de presse, ce 1er septembre.

«Nous entrons dans la dernière ligne droite. Cela va très vite ! Selon les provisions légales, d’ici à 22 décembre 2019, le Parlement devra être dissous de lui-même», a lancé Paul Bérenger. Toutefois, il a dit ignorer que le Parlement pourrait être dissous avant cette échéance, d’autant plus qu’il y a beaucoup d’événements et autres affaires.

Dans ce contexte, il a pointé du doigt au «money politics», découlant «des courses truquées, de la drogue…» «Nos jeunes d’aujourd’hui devraient savoir comment de trafiquants de drogue se trimbalaient avec l’argent de la drogue, à l’époque. Ils vantaient sur tous les toits ‘gouvernma dan nou lamin’. Zot amenn larzan ladrog par tente. Eoula !»

Abordant le financement des partis politiques, il a suggéré : «Mwa mo dir, sa ki envi contribue par check, zot capav fer li, me ena peur»  Paul Bérenger a rappelé que depuis belle lurette, il mène le combat pour l’adoption d’une loi dans ce sens.

«Il est impérieux de fixer une limite. Il est inconcevable et inacceptable qu’on puisse venir dire qu’on a obtenu des fonds venant de l’étranger», a-t-il déclaré. Répondant à une question de la presse, le leader du MMM a martelé : «Mo pa capav pass mo le temp coze lor Ramgoolam, so koff, so Rolls Royce, so klas !»  Il a allégué qu’il y aurait beaucoup d’argent sale, circulant dans le pays.

«La majorité de ‘money politics’ sont générées localement. J’arrive à deviner qui dans le passé a donné de l’argent à de partis politiques», dit-il.

 

«D’ici  le 22 décembre 2019 le Parlement devra être dissous»