Actu de l'ile Maurice
Faits Divers

Le triste destin de Loïc (9 ans) abandonné par ses parents

Le triste destin de Loïc (9 ans) abandonné par ses parents
L'enfant a été pris en charge par la CDU

Il n’est pas naît sous une bonne étoile. C’est le moins qu’on puisse dire pour le petit Loïc, âgé de 9 ans. Abandonné par son père et sa mère, il a été confié à une tante. Mais depuis quelques mois, le garçonnet au lieu de jouer avec ses petits camarades, s’est renfermé sur lui. Il se montre quelques fois très agressif et a des comportements louches.

C’est ce qui a d’ailleurs interpellé le responsable de son école. Ce dernier, persuadé que l’enfant a été victime d’abus sexuels, a alerté la Child Development Unit (CDU). Un officier prenant le cas de Loïc très au sérieux s’est saisi du dossier. En menant sa petite enquête il a établi que l’enfant n’était pas un enfant battu ou maltraité. Il garde plutôt une très profonde tristesse : d’avoir été abandonné et souffre d’un manque affection.

L’officier a aussitôt pris contact avec le père de Loïc. Cet habitant d’un faubourg de Port-Louis a laissé entendre qu’il avait déclaré l’enfant à l’état civil car sa mère biologique avait voulu l’abandonner dans un ‘shelter’ à sa naissance. Le quadragénaire est catégorique.  Pas question pour lui d’héberger son fils.

Idem pour la mère de Loïc. Lorsque les officiers de la CDU ont pris contact avec la quadragénaire, celle-ci a refusé de prendre la responsabilité de son fils.

L’officier de la CDU a rapporté le cas à la police. Un ‘protection order’, sous la Child Protection Act, a été émis par un magistrat de la cour de district de Port-Louis. Une charge provisoire d’abandon d’enfant a été retenue contre le père et la mère de Loïc. La tante qui hébergeait Loïc, dit qu’elle ne peut plus s’occuper de lui.

Le triste destin de Loïc (9 ans) abandonné par ses parents