inside news :
Faits Divers

A cause des suçons, elle invente une histoire de kidnapping

Une collégienne de 12 ans ingurgite de l’eau de javel
La jeune fille a pu regagner son domicile ce vendredi

Elle n’a jamais été droguée. Encore moins été victime d’une agression sexuelle. Elle a menti à ses parents pour ne pas se faire gronder. Ce sont les aveux d’une adolescente de 17 ans aux limiers de la Criminal Investigation Division (CID) Port- Louis nord.  La jeune fille avait été admise à l’hôpital Jeetoo, dans la soirée du dimanche 2 septembre.

Elle raconte qu’elle était en compagnie de son petit ami sur la plage de Grand-Baie. Ils ont consommé des boissons alcoolisées et ont passé du bon temps ensemble. C’est pourquoi elle n’a pas voulu rentrer chez elle. En réalisant qu’elle avait des suçons au cou, elle craignait d’avoir de sérieux ennuis avec ses parents.

C’est pourquoi, a-t-elle  confié ux enquêteur qu’elle avait inventé cette histoire d’enlèvement et d’agression sexuelle.

Pour rappel, l’adolescente avait déclaré dans sa première déposition qu’elle avait été kidnappée par cinq individus à Baie du Tombeau. Elle a été conduite sur une plage où elle a été agressée sexuellement.

A cause des suçons, elle invente une histoire de kidnapping