Actu de l'ile Maurice
Actualités

Pravind Jugnauth se réjouit de l’accord bilatéral signé entre Maurice et OCDE

Pravind Jugnauth se réjouit de l’accord bilatéral signé entre Maurice et OCDE
Pravind Jugnauth: "Le fait même que OCDE signe cet accord démontre qu’ils nous font confiance dans notre pays"

Le Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth est d’avis que l’accord signé entre Maurice et l’Organisation de Coopération et de Développement économiques (OCDE) est la preuve que le pays progresse dans la bonne direction.

Mardi, un accord bilatéral entre Maurice et l’OCDE a été conclu et il portera sur plusieurs dossiers, soit les finances, la taxation et aussi environnemental. La mission de l’Organisation de Coopération et de Développement économiques (OCDE) est de promouvoir les politiques qui amélioreront le bien-être économique et social partout dans le monde. Cette organisation offre également aux gouvernements un forum où ils peuvent conjuguer leurs efforts, partager leurs expériences et chercher des solutions à des problèmes communs.

“Nous avons eu le privilège de signer un accord avec l’OCDE où ses experts pourront nous consulter et nous donner leur assistance dans plusieurs domaines. Cela ne concerne pas uniquement les taxes puisqu’ils travaillent sur plusieurs dossiers, dont l’environnement. Il faut savoir que cette organisation aide les pays à aller vers un développement qui cadre avec tous les défis qu’on doit relever à l’avenir. Donc cet accord ne concerne pas uniquement la taxation et les finances”, a déclaré Pravind Jugnauth mardi.

Le PM: «Il faut savoir que cette organisation aide les pays à aller vers un développement qui cadre avec tous les défis qu’on doit relever à l’avenir.»

OCDE, qui a fêté ses 50 ans cette année, travaille en étroite collaboration avec les gouvernements afin de comprendre quel est le moteur du changement économique et social, soit ce qui affecte directement la vie des gens, comme le coût des impôts et de la sécurité sociale. S’il faut évaluer la portée de cet accord, il suffit de suivre les conditions exigées par l’OCDE pour aider les pays soit: 1. Les gouvernements doivent restaurer la confiance dans les marchés ainsi que les institutions et les entreprises qui les font fonctionner. Cela exigera de meilleures réglementations et une gouvernance plus efficace à tous les niveaux, 2. Les gouvernements doivent rétablir les finances publiques saines qui sont à la base de la croissance économique durable de demain, 3. Pour asseoir l’innovation et la croissance, OCDE doit obtenir ses assurances , quel que soit son âge, une personne peut acquérir les compétences nécessaires aux emplois de demain et à un travail productif et satisfaisant.

Pour Pravind Jugnauth, “mais le fait même que OCDE signe cet accord démontre qu’ils nous font confiance dans notre pays et c’est aussi un signe que le pays progresse dans la bonne direction.”

 

Pravind Jugnauth se réjouit de l’accord bilatéral signé entre Maurice et OCDE