Actu de l'ile Maurice
Actualités

Prof Zimmerman: « La Cour doit aborder la demande qui lui a été formulée »

Prof Zimmerman: «La Cour doit aborder la demande qui lui a été formulée»
C'est devant la haute Cour de Justice de la Haye que le prof Zimmerman a défendu la cause mauricienne sur les Chagos.

Dans sa plaidoirie, le prof Zimmerman, l’un de principaux hommes de loi du panel d’avocats de l’Allemagne, défendant la cause de Maurice sur l’Archipel des Chagos, a soutenu que «la Cour doit aborder la demande qui lui a été formulée.» C’était au Palais de la Paix, à la Cour Internationale de Justice, à la Haye, mardi.

Il a insisté que la Cour doit pouvoir interprêter la «Request for an Advisory Opinion» qui lui a été remise. Il a expliqué que la démarche de l’Allemagne s’inscrit dans ce sens à l’égard de Maurice. Il s’est dit confiant qu’il y aurait consensus pour aller dans cette direction.

«L’avis donnera non seulement un éclairage aux Etats, mais constituera un appui pour l’organe des Nations Unies (NU) en vue de les éclairer dans leurs actions propres. Il s’inscrira dans une perspective de permettre aux organes autorisées des NU de demander des éclairages», a maintenu le prof Zimmerman. Dans cette optique, il a argué sur la nécessité de faire évoluer le Droit international.

Auparavant, un autre collègue avocat de l’Allemagne a souligner que son pays continue à appuyer le processus de décolonisation.

«Nous estimons, aujourd’hui encore, que la décolonisation est un sujet important pour les Nations Unies», a-t-il déclaré

A son avis, une éventuelle décision de la cour relevera d’un conseil. Il a aussi rappelé que l’Allemagne a déjà exprimé sa position en écrit.Prof Zimmerman: «La Cour doit aborder la demande qui lui a été formulée»

 

Prof Zimmerman: «La Cour doit aborder la demande qui lui a été formulée»