Actu de l'ile Maurice
Actualités

Anwar Husnoo : « Je fais un appel à la population de comprendre le SAMU »

Anwar Husnoo : « Je fais un appel à la population de comprendre le SAMU »
Le ministre Anwar Husnoo procédant à l'inauguration des ACRLS

Le ministre de la Santé demande à la population de comprendre les priorités du SAMU. Il a affirmé que certaines personnes ne veulent pas comprendre que des fois le SAMU décide d’envoyer une ambulance ordinaire pour des cas légers. « Dimunn obzekte », a-t-il lancé.

Anwar Husnoo, ministre de la Santé

Anwar Husnoo procédait à l’inauguration de cinq nouvelles Advanced Cardiac Resucitation Life Support (ACRLS) Ambulances à l’hôpital Dr. A.G Jeetoo. C’était ce vendredi 7 septembre. Le ministre a expliqué que le SAMU fait d’ordinairement un tri des cas et ce n’est qu’en se basant sur les priorités qu’une équipe est dépêchée. « Parfwa gayn critik ki SAMU in avoy lanbilans ordiner ».

D’autre part, le ministre de la Santé a souligné que les cinq nouvelles ambulances au coût de Rs 35 millions aideront à améliorer le service. De plus, elles renforceront la flotte déjà existante.

« Les véhicules permettront aux personnels de donner un service rapide et sauver ainsi plus de vies », fait savoir le ministre.

Ces ambulances sont dotées de technologie bien avancée et d’appareils derniers cri.

Anwar Husnoo procédait au lancement de cinq nouvelles Advanced Cardiac Resucitation Life Support Ambulances

Le Dr. Siven Samoo, directeur du SAMU et médecine d’urgence explique que ces nouvelles ambulances possèdent un électrocardiogramme qui pourra détecter des infarctus.

Dr. Siven Samoo, directeur du SAMU

Notons également des appareils de perfusion par voie intra osseuses et des ventilateurs pour la respiration. Il y a également un système de contrôle près du chauffeur et le médecin pourra avoir un œil sur le patient. Ces appareils sont aéromédicales, soit ils sont compatibles avec le système d’un avion.

« Des crash tests ont aussi été effectués pour la sécurité du personnel et du patient », précise le médecin.

Le personnel a également bénéficié de formations pour manœuvrer ces appareils médicaux.

A noter qu’il y a 56 ambulances reparties dans les cinq hôpitaux. Il y a 12 ambulances de SAMU et 5 ACRLS.

Le lancement des cinq nouvelles Advanced Cardiac Resucitation Life Support Ambulances a lieu à l’hôpital Dr. A.G Jeetoo

Anwar Husnoo : « Je fais un appel à la population de comprendre le SAMU »