Actu de l'ile Maurice
Faits Divers

Inspecteur Boojhawon : « Ils ont osé toucher à l’un des nôtres. Voilà le résultat !»

Inspecteur Boojhawon : « Ils ont osé toucher à l’un des nôtres. Voilà le résultat !»
Cheetsingh Gokhul a été arrêté. En médaillon l'inspecteur Boojhawon

Il est furieux. Lui c’est l’inspecteur Jaylall Boojhawon, le président de Police Officers Solidarity Union (POSU). Il réagissait par rapport à la vidéo qui fait le buzz actuellement sur les réseaux sociaux. Les images montrent un groupe de jeunes en train de proférer des injures au caporal Choollun. C’était lors d’un rallye illégal à Goodlands.

A un certain moment, nous voyons le policier et l’un des fauteurs de troubles en venir aux mains. « Les images de cette vidéo sont nettes et claires. Nous pouvons voir l’un d’eux cracher sur le caporal Choollun. Ce dernier, encerclé par des jeunes devenus incontrôlables, n’a eu d’autres choix que de se défendre».

L’inspecteur Jaylall Boojhawon est catégorique. Il s’agit d’un gang qui sème la terreur dans cette région. « Mo ti dir sa !». Pour se venger, nous dit-il, ces mêmes «barbares» ont saccagé le domicile du caporal et endommagé sa voiture.

« Ce n’est sûrement pas un gang qui fera trembler la police. Ils ont osé toucher à l’un des nôtres !? Eh bein…voilà le résultat. 12 personnes ont été arrêtées pour le moment  à la suite cette agression et à l’incident survenu au domicile du policier», nous dit-il.

« Ils ont osé menacer et agresser un policier,  vous savez pourquoi ? La loi n’est pas assez sévère», fustige-t-il. Il lance un appel au commissaire de Police Mario Nobin. Les policiers devraient être équipés d’un taser pour leur sécurité.

Inspecteur Boojhawon : « Ils ont osé toucher à l’un des nôtres. Voilà le résultat !»