Actu de l'ile Maurice
Actualités

Boojhawon annonce une marche pacifique de la police

Hausse d’agression sur les policiers : une rencontre avec le Premier ministre sollicitée
Jaylall Boojhawon, propose des mesures afin de mettre un frein à cette situation

Les officiers de la force policière sont furieux. Une hausse inquiétante d’agressions sur les policiers les poussent à réagir. Le président de la Police Officers Solidarity Union (POSU), l’inspecteur Jaylall Boojhawon, propose des mesures afin de mettre un frein à cette situation, dont une marche pacifique de la police.

« Des cas d’agression sur les représentants de la force deviennent récurrents. Plusieurs officiers sont agressés ou malmenés dans l’exercice de leur fonction. De plus, d’autres soucis sont à déplorer, dont le manque d’effectif, le manque d’équipements et de formation au sein de la force policière. Nous avons fait maintes requêtes. Le situation stagne», déplore l’inspecteur.

C’est ainsi que l’inspecteur fera une requête pour rencontrer le ministre mentor, Sir Anerood Jugnauth, pour le mettre au courant du « calvaire » que vivent plusieurs officiers du pays.

« Nous devons faire part des injustices que nous vivons chaque jour dans le cadre de notre fonction ».

Il avance que les officiers ont aussi fait des demandes afin de s’équiper de taser (pistolets à impulsion électriques) lors de leur patrouille régulière. « Rien n’a été fait jusqu’ici », lance le président.

Jaylall Boojhawon annonce qu’une marche pacifique sera organisée en solidarité au Caporal Choollun, dont la maison et la voiture ont été saccagées par un groupe de jeunes.

Boojhawon annonce une marche pacifique de la police