Actu de l'ile Maurice
Faits Divers

Une écolière victime d’un attentat à la pudeur

Une écolière victime d’un attentat à la pudeur
La fillette a porté plainte à la police

Il est 15 h 55. La rue Wellington, Port-Louis est pratiquement déserte. Anju, une écolière âgée de 10 ans, s’apprête à rentrer chez elle. Elle ignore qu’un individu est en train de la suivre. Ce dernier presse le pas et s’approche d’elle. Puis c’est le cauchemar.

L’homme la serre contre lui. Glisse sa main sous sa blouse et lui caresse la poitrine. Puis il descend plus bas et lui caresse les parties génitales. Anju, tétanisée par la peur, n’ose crier à l’aide. Cette scène s’est produite mardi 11 septembre.

La fillette a relaté sa mésaventure à sa mère. Celle-ci a rapporté le cas au poste de police des Line Barracks. Elle est en mesure, dit-elle, d’identifier son agresseur. Les officiers de la Child Development Unit (CDU) ont été sollicités.

Une écolière victime d’un attentat à la pudeur