Actu de l'ile Maurice
Actualités

Les transferts de fonds comme moteur économique de l’Afrique

Les transferts de fonds agissent comme moteur économique de l’Afrique
Les transferts de fonds sont les principaux facteurs économiques pour la majorité des pays africains

Malgré un ralentissement économique, divers pays d’Afrique brossent un tableau positif des perspectives économiques. C’est ce qui ressort du tout dernier rapport de l’Institute of Chartered Accountants in England and Wales (ICAEW).

« Perspectives Economiques : Afrique 3e Trimestre 2018), l’institut de comptabilité et de finance donne des prévisions de croissance du Produit Intérieur Brut (PIB) pour diverses régions d’Afrique. Il y a notamment l’Afrique de l’Est, l’Afrique centrale et de l’Ouest, l’Afrique du Nord, l’Afrique australe et la zone franc. Le rapport indique que les transferts de fonds agissent comme moteur économique pour les pays de l’Afrique.

L’Afrique de l’Est reste la région la plus performante avec une croissance du PIB de 6,3%. Ceci est dû à la diversification et les investissements publics dans la région. L’Ethiopie demeure, quant à elle, la puissance économique de la région.

Michel Armstrong, directeur régional de l’ICAEW pour le Moyen-Orient, l’Afrique et l’Asie du Sud affirme que « malgré le récent ralentissement économique, toutes les régions africaines ont enregistré une croissance économique positive, avec les transferts de fonds comme principal moteur économique pour les prochains mois ».

Le rapport démontre que les transferts de fonds sont les principaux facteurs économiques pour la majorité des pays africains. Il faut faire ressortir que la Nigeria a été le plus important destinataire d’envois de fonds sur le continent. La puissance économique de l’Afrique de l’Ouest a obtenu $ 22 milliards du flux de fonds sur le continent en 2017, principalement en provenance du Golfe, des États-Unis et du Royaume-Uni. Le Ghana est l’un des pays où le transfert de fonds continuent à jouer un rôle primordial dans les comptes extérieurs.

Le rapport de l’ICAEW observe que malgré le fait que le transfert de fonds joue un rôle majeur dans les économies africaines, les politiques devraient se focaliser sur la baisse de coût d’envois de fonds.

Le rapport est disponible sur le :

https://www.icaew.com/technical/economy/economic-insight/economic-insight-africa

Les transferts de fonds comme moteur économique de l’Afrique