Actu de l'ile Maurice
People

Laura Constantin ou l’art de donner une seconde vie aux déchets

Laura Constantin ou l’art de donner une seconde vie aux déchets
Laura est une mère de famille toute aimante qui a des projets plein la tête.

Qui est Laura Constantin ? Toute belle, souriante et de nature bricoleuse, Laura est une mère de famille aimante qui a des projets plein la tête. Agée de 37 ans, elle est aussi très talentueuse et  agile de ses mains. Alors pourquoi ne pas utiliser cette qualité à bon escient ? C’est la question que s’est posée Laura et c’est de là que «Ki Pou Fer ?» a vu le jour un an de cela et tout comme récemment le «Wastyfull Challenge» sur Facebook.

«A la base ‘Ki Pou Fer’ c’était pour promouvoir les femmes et tous les produits locaux mais par la suite on a voulu faire quelque chose de nouveau, original, utile et surtout écologique», nous explique Laura. Crée en mai 2017 en collaboration avec son amie originaire de France, ‘Ki Pou Fer’ vise encore plus haut. Ki Pou Fer a pour but d’encourager surtout les femmes à devenir indépendantes. Pourquoi ? «Il y a un gros problème à Maurice, il n’y a pas assez de mérites envers les femmes. Il existe toujours cette disparité salariale. Donc le but est d’emmener les femmes à créer de l’emploi chez soi et s’occuper de leur famille en même temps tout comme moi», explique la jeune mère.

Récemment ki Pou Fer a lancé le Wastyfull Challenge sur sa  page Facebook qui semble bien susciter l’intérêt des Mauriciens. Le nom dérive des mots anglais, «Waste» et «Beautiful» rassemblés pour former «Wastyfull». «Le nom parle de lui-même, c’est de transformer les déchets en quelque chose de beau et d’utile. Cette méthode de ressourcerie est plus connu sous le terme d’upcycling» D’où vient l’idée du ‘Wastyfull Challenge’ ? «J’ai remarqué qu’à Maurice même si on parle d’île paradisiaque, chose qui n’est pas faux, la réalité est que il y a beaucoup de pollution qui entraine une dégradation de la nature. Et sur Facebook on voit les gens faire toute sorte de challenge bidon alors on s’est dit pourquoi pas en faire quelque chose d’utile à la fois pour soi et pour l’environnement.» Laura invite donc toute la population, pas seulement les femmes, à la contacter et partager ses créations sur sa page Facebook.

Inside News vous emmène à rencontrer la pétillante et chaleureuse Laura Constantin  

 Laura Constantin ou l’art de donner une seconde vie aux déchets