Actu de l'ile Maurice
Actualités

Bar Council: aucune decision contre Sanjeev Teeluckdharry sans avoir informé le juge en chambre

Bar Council: aucune decision contre Sanjeev Teeluckdharry sans avoir informé le juge en chambre
l'Avocat-Parlementaire, Sanjeev Teeluckdharry

La nouvelle est tombée, cet après midi dans le bras de fer qui oppose le Bar Council à l’avocat-parlementaire, Me Sanjeev Teeluckdharry. Le Bar Council ne prendra aucune décision à l’encontre de Sanjeev Teeluckdharry aussi longtemps qu’il n’aura pas tenu informer le juge en Chambre de sa décision, souligne le Conseil du Bar Council dans un Statement.

C’est la décision qui a été prise par le Bar Council lors d’une réunion qui a été convoqué, ce mercredi 19 septembre, à la suite d’un Summons qui lui a été servi par la Cour Suprême, ce matin. «By courtesy to the  Court, the Council will not take any further steps until the Council has informed the judge sitting in Chambers of the Council’s stand», écrit le Bar Council dans son Statement.

De ce fait, le bar Council a retenu les services de Me Rishi Pursem Senior Counsel, et de  Zubeida Salajee, SA, et «ne fera aucun commentaire sur ce sujet jusqu’à qu’il soit entendu par le juge en Chambre»

Il faut rappeler que dans ce bras de fer opposant le Bar Council à Me Sanjeev Teeluckdharry, ce dernier avait obtenu un delai jusqu’aujourd’hui à 10heures pour venir s’expliquer au Bar Council sur les raisons pourquoi, il ne devrait pas être suspendu comme avocat. Cet ultimatum a expiré ce matin.

Face à cette menace de suspension, Sanjeev Teeluckdharry a logé une demande d’injonction en Cour Suprême, ce lundi 17 septembre, réclamant l’arrêt des procédures, enclenchées contre lui par le Bar Council. Cela en attendant un main Case qu’il envisage d’interjeter en Cour Suprême.

Entendu par la juge Hamuth-Laulloo en Chambre le 17 septembre, Me Teeluckdharry a réclamé un ordre interlocutoire, interdisant au Bar Council d’aller de l’avant avec les procédures visant à le suspendre comme avocat. Il faut dire que dans ce litige entre Me Teeluckdharry et le Bar Council et la Mauritius Bar Association, l’Attorney General est cité en tant que co-défendeur.

La juge en Chambre a refusé d’accéder à la demande de Me Teeluickdharry d’émettre un ordre interlocutoire. Par conséquent, elle a convoqué les principaux protagonistes des deux parties en Cour Suprême le 5 octobre 2018 pour écouter leurs arguments.

Parallèlement, Me Teeluckdharry a adressé une lettre au Bar Council pour lui informer qu’il ne compte pas aller de l’avant avec sa demande de convoquer une assemblée générale spéciale du Bar Council dans un delai de 21 jours.

D’où la correspondance du Bar Council qui a été adressée à l’avocat-parlementaire lui donnant un delai jusqu’à ce mercredi 19 septembre pour s’expliquer devant le Bar Council. Il lui est reproché d’avoir enfreint le Code d’éthique des avocats.

 

Bar Council: aucune decision contre Sanjeev Teeluckdharry sans avoir informé le juge en chambre