Actu de l'ile Maurice
Actualités

La situation des singes comme animaux de compagnie interpelle les Mauriciens

La situation des singes comme animaux de compagnie interpelle les Mauriciens
Cette pétition contenant plus de 85, 000 signatures, a comme requête une législation visant à protéger ces animaux,

Une fervente gardienne des droits des animaux à Maurice, Chandra Walker, lutte pour une législation sur la protection des singes. C’est lors de ses trajets dans le sud du pays, que Chandra Walker est tombée sur plusieurs singes, gardés en captivité. « Les singes sont des animaux qui résident en groupe.  Eloigner un des singes du groupe pourrait lier à une déstabilisation totale. De plus, ces singes sont gardés dans des conditions déplorables. Certains, par manque de nourriture, vont jusqu’à boire leur urine. C’est triste de les voir dans de telles conditions », déplore la travailleuse sociale.

Ainsi, Chandra Walker, a fait circuler une pétition pendant plus d’un an, qu’elle a envoyée au bureau du Premier ministre. Cette pétition contenant plus de 85, 000 signatures, a comme requête une législation visant à protéger ces animaux, de même que d’interdire leur capture et les garder en tant qu’animaux de compagnie.

De plus, lorsqu’ils vieillissent, les singes peuvent devenir plus imprévisibles. Des associations de médecins vétérinaires,  à l’instar de l’American Veterinary  Medical Association (AVMA), la British Veterinary Association (BVA), le Royal Society for the Prevention of Cruelty to Animals (RSPCA) et l’International Primatological Society (IPS) s’opposent à cette activité.

Contactée, une source du PMO avance qu’elle n’a reçu aucune pétition et si jamais ce sera le cas, l’affaire sera référée au ministère concerné.

La situation des singes comme animaux de compagnie interpelle les Mauriciens