Actu de l'ile Maurice
Faits Divers

Une arrestation tourne au vinaigre dans un centre commercial

Une arrestation tourne au vinaigre dans un centre commercial
Le suspect a passé une nuit en cellule policière

« Mo fou mwa. Mo pou kass zot l….», ce sont les menaces qu’a proféré Howard Deschamps au sergent Ramjaun et aux constables Elysée et Sungeelee. Le sergent tentait de le ramener à l’ordre car il se donnait en spectacle. La scène s’est produite dans un centre commercial à La Tour-Koenig vendredi 21 septembre en début d’après-midi.

La nouvelle, concernant cet incident, s’est propagée comme une traînée de poudre. Quelques instants plus tard, la mère d’Howard Deschamps et sa sœur ont débarqué sur lieux. Elles ont commencé à proféré des injures aux policiers. Les constables Elysée et Sungeelee ont tenté de les calmer. En vain.

Les choses ont tourné au vinaigre lorsque Howard Deschamps a donné un coup de poing au sergent. Celui-ci  a essayé  de le maîtriser, mais la mère et la sœur du fauteur de troubles ont tenté de s’interposer. C’est là que Howard Deschamps en a profité pour asséner des coups de poing au visage du sergent.

Une arrestation tourne au vinaigre dans un centre commercial