« 70% des foyers sont alimentés en eau sur une base 24/7»
En effet, la PNQ du leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval a été adressée au DPM et ministre de l’Energie et des Utilités publiques, Ivan Collendavelloo.
Actualités

« 70 % des foyers sont alimentés en eau sur une base 24/7 »

La rentrée parlementaire de ce mardi 26 mars a été marquée par une Private Notice Question (PNQ) axée sur le problème de fourniture d’eau dans la région de Curepipe. En effet, la PNQ du leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval a été adressée au DPM et ministre de l’Energie et des Utilités publiques, Ivan Collendavelloo.

Cela fait suite à la manifestation des habitants de Curepipe, samedi dernier, plus particulièrement ceux de Forest-Side, qui ont protesté contre l’interruption de la fourniture d’eau pendant plusieurs jours.

Le ministre de tutelle a exprimé sa sympathie aux habitants qui ont été confrontés aux problèmes liés à la fourniture en eau potable, ces jours-ci. Cependant, Ivan Collendavelloo a fait ressortir que les Curepiens ont été informés des travaux de remplacement de deux tuyaux défectueux qui, selon lui, seraient les plus vieux à Maurice. Les travaux de remplacement débuteront en mai 2019, suite à un appel d’offres. Ces travaux seront achevés dans 12 mois, a-t-il souligné. Ces tuyaux, a fait ressortir Ivan Collendavelloo, sont reliés au réservoir de La Brasserie.

Le ministre de l’Energie et des Utilités publiques a fait état d’une rencontre qu’il a qualifiée de fructueuse, le 4 février dernier entre les parties concernés et les habitants. « Efforts were made to help the inhabitants », a-t-il précisé. Cela, avant d’ajouter que selon ses informations, « des propositions ont même été faites par les citadins afin d’apporter leurs contributions en vue d’améliorer la situation. Contrairement à d’autres, qui ne font que de créer des problèmes. Mais heureusement, uniquement 10 % des habitants ont suivi la démarche du PMSD », a-t-il soutenu.

Dans ce contexte, le Deputy Prime minister a taclé les membres du PMSD, qui selon lui, « auraient véhiculé des fausses informations à l’effet que l’eau, fournie par la CWA serait boueuse ». Pour soutenir ses propos, Ivan Collendavelloo a avancé que le 25 mars dernier, « des examens ont été effectués par les experts du ministère de la Santé pour s’assurer que l’eau soit potable». Le ministre de tutelle a récusé les critiques formulées contre son ministère, ainsi que contre la CWA.

Ivan Collendavelloo  a conclu en rassurant que 70 % de la population est alimenté en eau sur une base 24/7. Il a réitéré tout son sérieux par rapport à la promesse électorale faite par l’alliance Lepep sur la fourniture en eau potable sur une base de 24/7 à travers le pays. « Qui rira bien, rira le dernier… », a-t-il lancé à l’opposition.

« 70% des foyers sont alimentés en eau sur une base 24/7 »