Accident à Plaine-Verte: Poignant témoignage l’un des rescapés
L’un des rescapés de l’accident, Yousouf Moolkeea, âgé de 60 ans raconte cette scène d’horreur
Faits Divers

Accident à Plaine-Verte: Poignant témoignage d’un des rescapés

Colère et tristesse se lisaient sur les visages des proches de la famille Salauroo et celle de Moolkeea. Ils ont perdu l’un des leurs aux petites heures, le matin du dimanche 3 novembre. La victime, Noorani Salauroo, âgé de 50 ans, a succombé à ses blessures après avoir était victime d’un terrible accident survenu à la rue Lapotaire, Plaine-Verte, l’année dernière, le 3 novembre 2018. Le chauffeur de la voiture, un infirmier de 34 ans, était dans un état second après l’accident. L’alcootest a révélé 50mg dans son sang.

L’un des rescapés de l’accident, Yousouf Moolkeea, âgé de 60 ans est revenu sur cette scène d’horreur ce jour fatidique. Selon lui, Noorani et lui-même se trouvaient sur le trottoir vis-à-vis de leur domicile. Plongés dans leur conversation, ils ont été surpris par une voiture qui roulait à vive allure : « loto la inn anvole et inn vinn lor nou. »

La voiture a percuté en premier Noorani Salauroo avant de terminer sa course contre une colonne. C’était le début d’un cauchemar. Noorani a eu la moitié de son corps écrasé sous les roues de la voiture. Quant à Yousouf, il a subi des blessures aux pieds lors de cet accient.

Accident à Plaine-Verte: Poignant témoignage d’un des rescapés