Actualités

Achats d’équipements médicaux : la Santé apporte des éclaircissements à la polémique

Après la controverse entourant un contrat alloué à la compagnie Hyperpharm, c’est au tour de la firme Pack and Blisters de faire sensation. En effet, un document a été déposé sur la table de l’Assemblée nationale, mardi 7 juillet, par le ministre Kailesh Jagutpal, qui indique que Pack and Blisters a effectivement décroché un contrat de Rs 495 millions pour l’achat d’équipements médicaux.

Afin d’apporter plus d’éclaircissement sur cette affaire, le ministère de la Santé à déposé un nouveau document hier mercredi après-midi à l’Assemblée nationale. Lors de son intervention le mardi 7 juillet, Shakeel Mohamed avait déclaré que la firme Pack and Blisters ne figurait pas sur la liste du Registrar and Companies. 

Le ministère de la Santé rassure que la société Pack and Blisters, spécialisée en produits pharmaceutiques est une société de renommée internationale, basée en Espagne, ce qui explique pourquoi le nom ne figure pas dans la liste des compagnies enregistrées.

Selon une source au ministère de tutelle, le matériel livré par Pack and Blisterswas ordered by the STC on behalf of the ministry. C’est ce ministère qui a effectué l’achat des équipements médicaux, notamment des ventilateurs, des masques N95 et des équipements de protection pour le ministère de la Santé.

L’acquisition de ces items date du 2 avril dernier, alors que Maurice était en confinement sanitaire. De plus, la commande a été faite dans le cadre de l’Emergency Procurement. Le ministère a acheté au total 11 millions d’euros d’équipements.

Selon une source au ministère de tutelle, le matériel livré par Pack and Blisters ” was ordered by the STC on behalf of the ministry.”