Actualités

Affaire Bal Kouler : les bandes sonores admissibles en cour

Les enregistrements sonores de l’ancien ministre Raj Dayal rapportés dans la presse seront bel et bien produits en cour. Une décision rendue en Cour intermédiaire hier par les magistrats siégeant dans l’affaire « Bal Kouler ».

Les magistrats ont souligné que ces enregistrements étaient recevables en cour. Les avocats de Raj Dayal s’étaient opposés à la présentation de ces bandes sonores en cour.

Il est accusé d’avoir sollicité un pot-de-vin de l’homme d’affaires Soobhany en 2016, pour l’achat de 50 sacs de poudre de couleur en échange d’un permis pour son projet immobilier.

L’affaire sera de nouveau entendue le 9 octobre prochain.

Affaire Bal Kouler : les bandes sonores admissibles en cour