Affaire Betamax : Que fera le DPP, Satyajit Boolell ?
Actualités

Affaire Betamax : Que fera le DPP, Satyajit Boolell ?

1er mai 2019. Ramgoolam annonce que si le Ptr revenait au pouvoir, il ferait  voter l’Economic Offenders Bill. Les rouges, dit-il, souhaitent « introduire une telle loi afin que les personnes responsables d’une mauvaise décision qui concerne les affaires de l’Etat, en fassent les frais, et non pas les contribuables ».

Si on place ces propos dans le contexte de l’affaire Betamax, le leader du Ptr se  trouverait dans un sale pétrin, car c’est sous son gouvernement que le contrat avait été alloué à Betamax. Mais en l’absence d’une telle législation, les regards se tournent vers le DPP, Satyajit Boolell, invité par les partis politiques et par la population à situer les responsabilités.

Le leader du MMM est monté au créneau pour réclamer des comptes. « Les responsables devront rendre des comptes », a-t-il affirmé samedi lors de la conférence de presse heddomadaire du MMM, dans le sillage du jugement du ‘full bench’ de la Cour suprême dans l’affaire Betamax. Paul Bérenger s’est aussi enquérit sur la marche à suivre du Directeur des Poursuites Publiques, tout en se demandant si d’autres contrats publics seront revus après ce jugement.

Manish Gobin en remet une couche. le même jour, égratignant le DPP. Ce dernier, dit-il,  n’avait constaté aucune anomalie dans le contrat alloué à la compagnie de Vikram Bhunjun en 2016. L’Attorney General demande ainsi au DPP de « rectifier le tir ».

Le Full Bench de la Cour Suprême a, bel et bien, statué qu’il y a eu un « flaguant and concrete breach of public procument legislation and acted to secure the protection of good governance of public funds would violate the fundamental the legal order of Mauritius. »

Une affaire qui aura coûté des milliards de roupies aux contribuables. Quelqu’un doit en payer le prix. C’est la base même de toute démocratie. Satyajit Boolell, en sa qualité de gardien du respect des lois, ne devrait-il pas rouvrir le dossier Betamax, lui qui n’avait trouvé aucune anomalie dans le contrat alloué à la compagnie de Vikram Bhunjun en 2016 ? Sa position est attendue.

Affaire Betamax : Que fera le DPP, Satyajit Boolell ?

.