Affaire League Of Legends: Me Arasen Kallee conteste la présence d'Hugues Maigrot
Me Arsen Kallee (à gauche) défend les intêrets de l'entraîneur Preetam Daby (à droite)
Turf

Affaire League Of Legends: Me Arasen Kallee conteste la présence d’Hugues Maigrot

Il faudra encore attendre pour espérer un dénouement dans l’affaire League Of Legends. L’enquête s’est poursuivie cet après-midi avec comme témoin le Dr Alexsander Espitalier Noël. Le chef de la sécurité du club, Sanraj Damadarsing et le palefrenier du coursier, un dénommé Prayag, ont également été questionnés par Me Arassen Kallee. Ce dernier a sorti l’artillerie lourde devant le comité. L’homme de loi a contesté la présence du stipe Hugues Maigrot avant de demander le renvoi de l’enquête. Cela après qu’il ait informé le board que son client, Preetam Daby, se rendra aux Casernes central pour faire une déposition après que les enregistrements CCTV du samedi 9, dimanche 10 et du lundi 11 juin ont disparu.

En début de séance, le Dr Alec Noël s’est attelé à faire la lumière sur les tâches attribuées à son assistant Akshay Sookhee. Il a expliqué au board que le jeune Akshay l’assiste depuis 2013 et ont fait des traitements dans plusieurs établissements dont Vincent Allet, Ricky Maingard, Vincent Allet, Gujadhur, Simon Jones et même chez Hugues Maigrot. Ce dernier a dit qu’il ne se souvenait pas d’Akshay Prayag alors que l’avocat, visiblement bien renseigné, est venu affirmer que le Dr Noël et son assistant ont traité Nthandane à l’époque ou ce coursier était sous les ordres de l’ex-entraîneur. ‘Nice fellow…likable character’ voila comment le vétérinaire a dressé le portrait de son assistant.

Le film du mardi 12 juin a été passé à la loupe dont les agissements d’Akshay Sookhee et du palefrenier Prayag, mais rien de vraiment concluant n’a été noté. L’avocat de Preetam Daby a voulu savoir auprès du Chef de la Sécurité pourquoi il n’a pas agi quand un maréchal ferrant a pénétré le box du coursier League Of Legends. Ce à quoi, Damadarsing a répondu qu’il s’agit d’une ‘licenced person’ du club et qu’il n’y avait pas lieu de s’alarmer. Selon lui, c’est le palefrenier du cheval qui a fauté ayant laissé le box du cheval ‘unattended’ pour quelque temps. Il faut dire que les images des caméras de surveillance ne permettent pas de voir à l’intérieur des boxes. Elles permettent juste de voir les va-et-vient dans le ‘compound’ de l’établissement.

Me Kallee est revenu à la charge avec une bombe. En effet, il a informé la chambre que les enregistrements des caméras de surveillance pour les trois jours précédents le 12 juin ont disparu. Des images qui auraient aidé à faire avancer l’enquête selon l’avocat. Faute d’un IT Expert au sein du club qui pouvait lui donner une explication concrète, c’est vers la police qu’il a décidé de se tourner. En effet, en consultation avec l’homme de loi, Preetam Daby fera une déposition en ce sens demain, vendredi 23 juin. Me Arasen Kallee a ensuite demandé à ce que le stipe Hugues Maigrot ‘stand out’. Il estime que l’ex-entraîneur a un ‘element of bias’ dans cette affaire par rapport à ce que le Dr Noël a dit durant l’enquête.

La chambre n’a pas eu d’autre choix que d’ajourner cette séance. Cela pour mieux se pencher sur les submissions de l’avocat de l’entraîneur Preetam Daby. Les travaux rependront le mardi 27 novembre à 15h00.

Affaire League Of Legends: Me Arasen Kallee conteste la présence d’Hugues Maigrot