Affaire Shameem Korimbocus  - Zouberr Joomaye : « Nous nions toute implication »
Actualités

Affaire Shameem Korimbocus  – Zouberr Joomaye : « Nous nions toute implication »

« Le gouvernement nie toute implication et démenti formellement ce qui s’est passé avec Shameem Korimbocus ». Ce sont les propos de Zouberr Joomaye lors de la conférence de presse du MSM ce samedi 10 novembre. Le député a rappelé que selon des articles de presse, Shameem Korimbocus a été victime de certains incidents à Dubaï. Selon le principal concerné, ce serait le gouvernement mauricien qui serait responsable de ce qui lui est arrivé à Dubaï. La police lui aurait demandé d’arrêter de se servir de son compte Facebook pour critiquer le gouvernement.

Le porte-parole du gouvernement déclare qu’au niveau des autorités concernées, soit la police, le ministère des Affaires Etrangères, le bureau de l’Attorney General ou le Passport & Immigration Office, il n’y a eu aucune correspondance avec les autorités dubaïotes à ce sujet.

Il parle d’allégations « infondées » qui ont été « véhiculées » de façon irresponsable. « C’est un coup monté politique », lance-t-il. Zouberr Jooomay affirme que ces incidents compromettent nos relations d’amis avec les Emirats Arabes Unis.

D’autre part, le député du MSM n’a aussi pas manqué de sévèrement critiquer Paul Bérenger pour ses propos lors d’une conférence de presse. Le leader du MMM avait parlé de « mise en scène » du gouvernement au sujet de la saisie de 110 kg de drogue dans le Nord du pays. Selon lui, c’était une mise en scène pour « réhabiliter » et de « crédibiliser » l’Anti Drug and Smuggling Unit (ADSU).

Pour Zouberr Joomaye, il est grand temps de « faire de la politique de façon sérieuse ». Il rappelle qu’il n’y a pas eu de mise en scène, car, chaque opération de l’ADSU est filmée. De plus, l’Helicopter Squadron fait aussi partie de l’opération.

« Ena dimunn pa kav aksepte ki gouvernma, la polis, ADSU pe fer so travay, pe donn rezilta. Zot prefe zet labou lor la polis ek gouvernma ».

Le député du MSM se dit déçu du comportement de Paul Bérenger, qui a été un ancien Premier ministre. Il s’insurge que Paul Bérenger traite cette saisie de drogue « avec frivolité ». Pour Zoubeer Joomay, Paul Bérenger doit se ressaisir.