Affaire Sunkai : un mandat d’arrêt pourrait être émis contre le couple Ramloll
Dans une motion déposée à la cour, l’homme de loi Kahpeeldev Raghunanden a fait savoir que le couple Ramloll n’a pas coopéré dans cette affaire.
Actualités Judiciaire

Affaire Sunkai : un mandat d’arrêt pourrait être émis contre le couple Ramloll

Pour la troisième fois, l’avocat du couple Ramloll, Bimla et Mohit, s’est retiré du procès de l’affaire Sunkai. Dans une motion déposée à la cour, l’homme de loi Kahpeeldev Raghunanden a fait savoir que le couple Ramloll n’a pas coopéré dans cette affaire. Par conséquent, il a exprimé le voeu de se retirer en tant qu’avocat de ces derniers. Ainsi, la cour lui a accordé la permission. « Si le couple ne revient pas avec un autre avocat qu’ils souhaitent retenir, un mandat d’arrêt sera émis contre eux », a lancé la magistrate Darshini Gayan. L’affaire qui s’est déroulé en Cour intermédiaire ce mardi 15 janvier est toujours maintenue.

À noter que, l’avocat Raghunanden s’est représenté dans cette affaire suite au retrait de l’avocat Anupam Kandai dans l’affaire d’escroquerie, alléguée dans laquelle est impliquée Bimla Ramloll. L’avocat Raghunanden a soulevé quelques points devant la magistrate pour se retirer de cette affaire.«J’ai contacté le couple Ramloll pour avoir les détails sur cette affaire, mais ces derniers n’ont pas collaboré avec  moi», a-t-il confié. L’avocat a informé la cour que le couple n’a pas payé les factures pour le service de l’avocat.

Rappelons que, Bimla Ramloll est accusée d’avoir escroqué Rs 753 857 800 à plusieurs personnes entre septembre 2012 et mars 2013. Autre charge retenue contre elle est le blanchiment d’argent. Son époux, Mohit Ramloll, et elle sont soupçonnés d’avoir, en janvier 2013, fait l’acquisition d’un terrain de 365,12 mètres carrés, d’un montant de Rs 2,6 millions. Cette somme est soupçonnée d’avoir été obtenue malhonnêtement, par le biais du plan d’investissement dans la compagnie Sunkai.

Ils sont poursuivis selon les provisions de la Financial Intelligence and Anti-Money Laundering Act.

Affaire Sunkai : un mandat d’arrêt pourrait être émis contre le couple Ramloll