Ajay Gunness : « Le MMM n’aura d’autre choix que de concocter une alliance électorale »
our lui, le contexte électoral est la raison qui explique ce revirement de situation, surtout après la cuisante défaite du parti de Paul Bérenger aux dernières législatives du  7 novembre.
Politique

Ajay Gunness : « Le MMM n’aura d’autre choix que de concocter une alliance électorale »

« Le MMM n’aura d’autre choix que de concocter prochainement une alliance électorale »: propos d’Ajay Gunness, leader adjoint des Mauves. Pour lui, le contexte électoral est la raison qui explique ce revirement de situation, surtout après la cuisante défaite du parti de Paul Bérenger aux dernières législatives du  7 novembre.

Le candidat déchu dans la circonscription no 16 explique le choix de la direction des Mauves. En revanche, Ajay Gunness maintient que pour le moment, le MMM, n’a pas choisi son futur allié, cela d’autant que le pays est à un mois, à peine après les dernières législatives.

Commentant la position d’Arvin Boolell, 1er député de la circonscription no 18 (Belle Rose/Quatre-Bornes), en tant que leader de l’Opposition, le leader adjoint du MMM consent: « On doit lui donner du temps pour faire ses preuves comme leader de l’Opposition.»

Du coup, Ajay Gunness apporte un démenti au supposément « froid » qui existerait entre le MMM et l’élu du Parti Travailliste. Le leader adjoint du MMM fait un appel à tous les partis de l’opposition à créer une synergie qui, espère-t-il, débouchera sur quelque chose de positif.

Ajay Gunness : « Le MMM n’aura d’autre choix que de concocter une alliance électorale »