Alan Ganoo: “Possible extension de la date butoir aux détenteurs de Provisional Licence de moto”
Alan Ganoo a répondu, ainsi, à une question ayant trait aux 200 000 motocyclistes, dépourvus de permis de conduire, mais qui continuent à circuler sur nos routes, munis d’un Provisional Licence, voire d’un Learner.
Actualités

Alan Ganoo: “Possible extension de la date butoir aux détenteurs de Provisional Licence de moto”

“Il y a une possible extension de la date butoir accordée aux détenteurs de Provisional Licence de moto, cela en vue leur permettre de prendre part aux examens pour l’obtention de leurs licences”: propos du ministre du Métro Léger et des Transports Terrestres, Alan Ganoo dans une interview accordée, à Inside News, mardi 25 février. Il a répondu, ainsi, à une question ayant trait aux 200 000 motocyclistes, dépourvus de permis de conduire, mais qui continuent à circuler sur nos routes, munis d’un Provisional Licence, voire d’un Learner.

Conscient du problème que représentent ces motocyclistes qui roulent sans licence, Alan Ganoo évoque des propositions pour régler cette problématique. “Compte tenu de ce back-log de 200 000 motocylistes, nous serons obligés d’étendre l’échéance de la date butoir ultérieurement. Car, le problème est grave: la majorité des accidents fatals sont des jeunes. Il est établi que des 59% des accidents sur nos routes, il y a de jeunes âgés de 16 à 29 ans qui roulaient à moto”,  consent Alan Ganoo.

S’agissant des conducteurs qui brûlent des feux rouges, le ministre du Métro Léger et des Transports Terrestres dit travailler sur une nouvelle technologie par le biais de caméras pour traquer les contrevenants.

Il a abordé plus en détail le plan de sécurité, évoqué dans sa réponse  à la PNQ du leader de l’Opposition, au Parlement, lundi 24 février. Il a souligné que certaines mesures ont déjà été mises en oeuvre, impliquant la TMRSU et la RDA.

S’agissant du problème de congestion routière sur l’autoroute du nord, la route de Terre Rouge et la route de St Joseph menant jusqu’au rond-point de Terre Rouge, le ministre Ganoo consent qu’il s’avère de réaliser d’autres projets pour assainir la situation. “Il nous faut trouver des solutions à court, moyen et long termes. Nous envisageons de dépêcher sur place des éléments additionnels de Traffic Unit et d’augmenter la présence policière, ainsi que des motards aux endroits concernés, cela à travers un nouveau Traffic Scheme”, affirme Alan Ganoo.

Le projet de construire une bretelle aérienne, voire un pont, reliant Balaclava à Baie du Tombeau en vue de décongestionner le trafic routier sur la route de St Joseph menant à Port-Louis et inversément, le ministre Ganoo consent: “L’idée est à être considérée (…) La RDA a déjà travaillé sur un projet dans la région. Mais, j’ignore si cela concerne cde projet de pont”, avance le ministre du Métro Léger et des Transports Terrestres. 

Pour ce qui est de l’utilisation du téléphone portable au volant, il déclare que cela constitue un risque majeur de provoquer des accidents sur les routes. A la question de savoir quelle sera la nouvelle stratégie d’action, vu qu’en dépit de campagnes de sensibilisation, le renforcement de la loi et l’augmentation des amendes, nombre de conducteurs enfreignent les règlements, Alan Ganoo maintient: “Soit on poursuit avec l’éducation des conducteurs, soit on devient plus répressif pour traquer les utilisateurs de téléphones portables au volant. Il y a une possibilité d’augmenter davantage les peines et sensibiliser les conducteurs.

Par ailleurs, Alan Ganoo souligne que le projet d’un observatoire, qui se voudrait être un centre de recherches d’excellence, sera lancé officiellement à brève échéance. “Un Memorandum of Understanding sera signé entre mon ministère et l’Université de Maurice”, annonce Alan Ganoo.

Alan Ganoo: “Possible extension de la date butoir aux détenteurs de Provisional Licence de moto”