Corruption alléguée : le Cardiologue Dr Reebye arrêté et libéré sous caution
Il a comparu devant le tribunal de Port-Louis et a obtenu la liberté conditionnelle.
Actualités Judiciaire

Corruption alléguée : le Cardiologue Dr Reebye arrêté et libéré sous caution

Le cardiologue spécialisé en angiographie pédiatrique, Dr Deshmukh Reebye se retrouve dans de beaux draps après avoir été arrêté par l’ICAC, ce jeudi 6 décembre. Il a comparu devant le tribunal de Port-Louis et a obtenu la liberté conditionnelle. Il a payé une caution de Rs 30 000 et a signé une reconnaissance de dette de Rs 1 million.

La commission lui reproche d’avoir accepté et bénéficié de plusieurs voyages en Chine et au Canada, aux frais d’une entreprise privée. Et aussi d’avoir favorisé l’achat de plusieurs équipements de cardiologie et médicaux de la compagnie, sans passer par les procédures d’appel d’offres.

À deux reprises, le Dr Reebye avait effectué deux voyages à l’étranger: le 1er du 31 juin au 4 juillet 2012 en chine et le 2e du 17 au 24 janvier  2013  au Canada pour assister à une conférence de Numed. L’enquête de l’ICAC a démontré que les deux parties n’ont pas tenu à informer le ministère de la Santé de ces “sponsorships”, comme le stipulent les procédures en place. Il a été inculpté provisoirement de «receiving gift for a corrupt purpose» sous l’article 15 de la Prevention Of Corruption Act (Poca). Les représentants de la compagnie privée seront également poursuivis sous la section 14 de la  Poca, soit « Treating of public official ».

Allégation de corruption : le Cardiologue Dr Deshmukh Reebye libéré conditionnellement