Actualités

Arrestation de Jean Nicolas Jérôme Lajoie pour tentative d’escroquerie

Lors d’un « Sting Operation », Jean Nicolas Jérôme Lajoie a été interpellé par des officiers de l’Independent Commission Against Corruption (ICAC), le mercredi 6 mars à Trianon. Ce dernier se faisait passer pour un faux haut gradé de la force policière afin d’escroquer de gens. Dans une plainte consignée à l’ICAC, un entrepreneur résidant du côté de Plaine-Magnien a expliqué que le présumé suspect a voulu lui escroquer de l’argent.

L’entrepreneur a expliqué qu’il a été informé qu’il était soi-disant recherché par la CID de Quartier-Militaire dans le cadre d’une enquête policière en cours. Un homme se présentant au téléphone comme un haut gradé de la police sous le nom de « DCI Coolijan » l’a invité ainsi à se présenter à une parade d’identification. Le faux haut gradé de la force policière lui a demandé la somme de Rs 50 000 pour étouffer l’affaire et lui éviter une perquisition à son domicile. Mais l’entrepreneur lui a refusé. Le 5 mars dernier, le même faux haut gradé l’a recontacté et a cette fois-ci exigé une somme de Rs 25 000 pour fermer l’affaire.

L’affaire a par la suite référé à L’ICAC.

Durant son interrogatoire, Jean Nicolas Jérôme Lajoie a nié d’être l’auteur de cette tentative d’escroquerie et a dénoncé un de ses amis comme étant le cerveau. Le suspect a été traduit en cour, ce jeudi 7 mars. Il est poursuivi sous une charge d’accusation provisoire de trafic d’influence sous la PoCA.

Arrestation de Jean Nicolas Jérôme Lajoie pour tentative d’escroquerie