Elle surprend son beau-fils et sa fille de 11 ans nus dans la chambre
Faits Divers

Attentat à la pudeur : Deux fillettes admises à l’hôpital

« Alé ! pe largue twa la. Pa ale fer palab, sinon mo batt twa…». C’est la menace qu’a  proférée un habitant de la capitale à une fillette de 10 ans. L’homme voulait, à tout prix,  protéger son fils de 14 ans car ce dernier ainsi que son frère avaient fait des attouchements sexuels sur la fillette

Que s’est-il passé ce jour là ? L’ado, son petit frère âgé de 10 ans et un habitant du quartier, âgé de 21 ans, avaient invité  la fillette de 10 ans et sa voisine, âgée de 8 ans chez eux pour jouer à audace ou vérité.

A un certain, moment, la fillette de 10 ans a opté pour «audace». C’est là que l’ado lui a demandé de descendre sa culotte et de s’allonger sur son lit afin qu’il puisse introduire son doigt dans ses parties intimes.  Puis au tour de la fillette de 8 ans, l’ado lui a demandé d’embrasser son frère sur la bouche. Si elle refusait, il la frapperait.

Terrorisée, elle a accepté. Mais lorsqu’elle a commencé à pleurer, le père des deux garçons est entré dans la chambre pour s’enquérir de la situation. En réalisant ce qui venait de se produire, il a demandé aux deux fillettes de s’en aller. Il  a lancé une sévère mise en garde à l’une d’elles. « Par fer palab, sinon mo batt twa».

Les deux fillettes ont relaté l’incident à leurs parents. Ces derniers ont porté plainte à la Child Development Unit. (CDU) Le cas a été référé à la police. Les deux fillettes ont été admises à l’hôpital Jeetoo.

Attentat à la pudeur : Deux fillettes admises à l’hôpital