Au moins 40 personnes tuées dans deux mosquées dans une attaque terroriste en Nouvelle-Zélande 
Monde

Au moins 40 personnes tuées dans deux mosquées dans une attaque terroriste en Nouvelle-Zélande 

Plusieurs suspects liés à l’extrême droite ont été interpellés à la suite de cette attaque dans la ville de Christchurch, décrite comme « bien planifiée ».

Au moins quarante personnes ont été tuées et une vingtaine grièvement blessées, vendredi 15 mars, lors d’une attaque terroriste contre deux mosquées de la ville néo-zélandaise de Christchurch, selon un bilan officiel. « Il est clair qu’on ne peut que décrire cela comme une attaque terroriste, a déclaré la première ministre Jacinda Ardern. Pour ce que nous en savons, [l’attaque] semble avoir été bien planifiée. »

L’attaque, méthodique, contre les deux mosquées a eu lieu à l’heure de la prière. Au moment de la fusillade, la mosquée Al-Noor, sur Deans Avenue, était remplie de fidèles, dont les membres de l’équipe nationale de cricket du Bangladesh. Ceux-ci sont ressortis indemnes.

Au moins 40 personnes tuées dans deux mosquées dans une attaque terroriste en Nouvelle-Zélande