Blanchiment d’argent: la demande de remise en liberté de Christelle Bibi en attente
Poursuivie sous trois chefs d’accusation de blanchiment d’argent, Christelle Bibi est en détention préventive depuis son arrestation, le 27 mai 2017
Actualités Judiciaire

Blanchiment d’argent: la demande de remise en liberté de Christelle Bibi en attente

Dans le sillage de la saisie des 135 kilos d’héroïne, valant Rs 2 milliards, Christelle Bibi a comparu en Cour intermédiaire devant la magistrate Meenakshi Gayan-Jaulimsing le 9 avril. Cette dernière, par le biais de son avocat, Me Alvin Juwaheer a formulé une motion  pour sa remise en liberté provisoire. Mais la police a fait objection à cette demande et a avancé deux points soit celui que la jeune femme risque de quitter le pays si elle est relâchée. La magistrate donnera son ruling le 12 avril prochain.

Poursuivie sous trois chefs d’accusation de blanchiment d’argent, Christelle Bibi est en détention préventive depuis son arrestation, le 27 mai 2017. La  jeune femme est impliquée dans trois affaires de blanchiment d’argent. L’enquête de deux des trois accusations est menée par la police alors que l’investigation sur le troisième cas est menée par l’Independant Commission Against Corruption (ICAC). Notons que l’accusée purge déjà une peine d’emprisonnement pour trafic de drogue. Elle avait été décrite comme un maillon important dans le processus de blanchiment d’argent de la drogue du trafiquant Peroomal Veeren.

Poursuivie pour blanchiment d’argent: la remise en liberté de Christelle Bibi en attente