Bobby Hurreeram fustige Navin Ramgoolam
Le membre du MSM est d’avis que Navin Ramgoolam a menti à la population
Actualités Politique

Bobby Hurreeram fustige Navin Ramgoolam

Eddy Boissézon, ministre de la Fonction Publique, aussi membre du Muvman Liberater (ML) est revenu longuement sur les rassemblements du 1er Mai, en l’occurrence celui du PMSD. Il intervenait lors de la conférence de presse hebdomadaire du gouvernement, au Sun Trust, ce samedi 4 mai.

Pour le membre du ML, il y a un changement de discours dans le clan du PMSD. « Avan zot ti pe dire zot leader se future PM. Azordi Xavier pe koz l’allians. Sa demontrer ki PMSD se enn ti part ! », souligne-t-il.

Avant d’ajouter que pour lui, « de par so programme etabli par PMSD, li claire ki so partenaire ideal se le Parti Travayis kar nanier li pan dire contre Navin Ramgoolam. Le PMSD pe reviv enn nostalzi avek le PTr, kan zot ti ensam dan gouvernema depi 2005 ».

Il déplore, par ailleurs que le dossier des Chagos n’a pas été évoqué par le leader de l’opposition lors de ce rassemblement, qui selon lui « révèle d’une importance capitale ». D’autant plus que le gouvernement britannique a affirmé, pendant la semaine écoulé, qu’il ne suivra les recommandations de la Cour de Justice de la Haye.

Pour sa part, Bobby Hurreeram, le chief Whip de la majorité a fustigé le leader du Parti Travailliste. Le membre du MSM est d’avis que Navin Ramgoolam a « une nouvelle fois menti à la population en promettant des choses qui ont déjà été entrepris par le gouvernement de Pravind Jugnauth. Ramgoolam so latet rempli avec la fumee cigar ».

Pour lui, la promesse d’une politique de rupture avec le passé du leader des Rouges ne tient pas la route. « Kan ekout so discours, li claire ki si en cas li retourne au pouvoir, li pou pratik en politik de mensonge et de vengeance » !

Bobby Hurreeram fustige Navin Ramgoolam