Bobby Hurreeram : « XLD in fer enn cinema de mauvais gout! »
Bobby Hurreeram déplore le fait que Xavier-Luc Duval aIT refusé de déposer le document concernant l’allégation de fraude au sein du SIFB
Politique

Bobby Hurreeram : « XLD in fer enn cinema de mauvais gout! »

Le Chief Whip du gouvernement, Bobby Hurreeram, a tenu une conférence de presse au Sun Trust, ce vendredi, 23 novembre. Les points abordés : la PNQ axéE sur le Sugar Insurance Fund Board (SIFB), le National Payment System Bill, entre autres.

«  Se domaz, PNQ la ti fini avan mem ki li kumanser. 25 minites in gaspiyer pou fer cinema de movai gout! » Tel sont les propos de Bobby Hurreeram.   En effet, le membre du gouvernement déplore le fait que Xavier-Luc Duval aIT refusé de déposer le document concernant l’allégation de fraude au sein du SIFB. Selon lui, la PNQ du Leader de l’opposition est ‘misleading’. La question, selon lui, n’est autre qu’une récupération politique de la part de Xavier-Luc Duval. Le Chief Whip du gouvernement qualifie le ton adopté par Xavier-Luc Duval, d’alarmiste. «  C’est du pétard mouillé », martèle-t-il.

Bobby Hurreeram, par contre, se dit satisfait de la réponse du ministre de l’Agro-industrie, Mahen Seeruttun, au parlement.  Selon lui, il faut laisser les institutions, à savoir le Price Water House Coopers et l’ICAC, enquêter sur cette affaire avant de tirer de conclusion. Bobby Hurreeram rassure les petits planteurs qui sont concernés par cette fraude alléguéE, qu’une fois l’audit complété, « le gouvernement prendra des actions qui s’imposent ».  

Evoquant le National Payment System Bill, présenté et voté au Parlement cette semaine, le député de la majorité se réjouit de cette décision gouvernementale. Pour lui, cette loi «  pou met enn cadre legal pou, non selmen consolider nou system finansier, mai aussi pou modernise nou l’ekonomie… ». Il s’est aussi vanté de l’introduction de l’Online Renewal of Motor Vehicle Licence. Pour lui, ce projet, est en ligne avec la vision gouvernementale qui est de faciliter la vie de la population.

Par ailleurs, Bobby Hurreeram a taclé une presse, qui d’après lui, patauge dans la démagogie. « Nou gagn droit fer bann critik construktif, nou pa pe deman complaisance. Nou gagn droit pa dakor. Mais pa dessan dan sa nivo la ! », lance-t-il.  Il assure qu’il n’a pas de mot d’ordre pour boycotter une quiconque média. D’ailleurs, Bobby Hurreeram précise que «  boycotte zounal, se pa dan nou kiltir… ».

Bobby Hurreeram : « XLD in fer enn cinema de mauvais gout! »