Actualités

Budget 2020-2021: plaidoyer de l’AHRIM pour une extension du Wage Assistance Scheme

Ils sont nombreux des employés d’établissements hôteliers qui sont angoissés et inquiets à l’idée de savoir qu’ils ne percevraient de salaires pour le mois de juin et les prochains mois. Certains employés en sont informés par des textos provenant de leurs employeurs. La majorité de propriétaires et de gérants se disent être confrontés à d’énormes difficultés, en conséquence de la pandémie de Covid-19, résultant au confinement et à la fermeture des frontières (aéroports et ports).

Ainsi, en marge de la présentation du Budget 2020-2021, l’Association des Hoteliers et des Restaurateurs de l’Ile Maurice (AHRIM) a dans son mémoire, adressé au ministre des Finances, Renganaden Padayachy, fait un plaidoyer pour une extension du Wage Assistance Scheme (WAS).

“Les activités seront à l’arrêt pour plusieurs mois encore. Or, les hôteliers doivent débourser des sommes énormes chaque mois pour couvrir leurs frais fixes. L’AHRIM demande au gouvernement de prolonger le Wage Assistance Scheme”, plaide l’AHRIM. De ce fait, cette association exprime implicitement, l’inquiétude grandissante de ses opérateurs de ne pas pouvoir honorer leurs engagements, dont le paiement des salaires, et de devoir faire face à l’impact de Covid-19. Cela en dépit du plan de soutien, destiné aux entreprises. L’AHRIM souhaite que son appel à la rescousse de ses membres soit entendue.

Parallèlement à ce demande de prolongement du WAS, l’AHRIM fait deux autres propositions: (i) une révision du mode de facturation d’électricité et (ii) l’exemption du paiement des baux pour les Pas Géométriques aussi longtemps que les activités seront contraignantes.

Budget 2020-2021: plaidoyer de l’AHRIM pour une extension du Wage Assistance Scheme