MT concrétise la vision du Premier ministre à Rodrigues
Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, le Chef Commissaire, Serge Clair et les dignitaires de Rodrigues ont accueilli le câble MARS samedi matin à Grand-Baie
Actualités

Cable optique MARS : une nouvelle page de l’histoire s’ouvre pour Rodrigues  

C’est une nouvelle page de l’histoire qui s’ouvre pour les Rodriguais, ce samedi 17 novembre 2018. Le câble sous-marin à fibre optique MARS (Mauritius and Rodrigues Submarine Cable) a relié Maurice à Rodrigues. C’est le navire câblier CS Maram qui a assuré la pose du câble.

Pravind Jugnauth, le Chef Commissaire de Rodrigues aux côtés de Yogida Sawmynaden, Rose Marie Franchette Gaspard Pierre Louis, CSK

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, le ministre de la Technologie, de la Communication et de l’Innovation, Yogida Sawmynaden, du Chef Commissaire, Serge Clair, du ‘Deputy Chief Commissioner’  et Commissaire des TIC, Franchette Gaspard Pierre-Louis, des membres de l’assemblée régionale de Rodrigues, parmi d’autres personnalités étaient présents pour l’occasion.

Pravind Kumar Jugnauth, en compagnie des membres de l’assemblée régionale de Rodrigues

L’accomplissement de ce projet est un véritable exploit , a souligné le Premier ministre, d’autant plus qu’il était prévu à l’origine que l’île autonome allait être connectée au fibre optique dans pas moins d’une année.

Les enfants rodriguais en compagnie du capitaine du CS Maram et les partenaires , PCCW Global et Huawei Marine Networks

Rappelons que Mauritius Telecom avait décroché le contrat pour l’installation, à la suite d’un exercice d’appel d’offres international. Le contrat a été signé à Malabar en novembre 2017 entre la Rodrigues Regional Assembly (RRA) et MT.  

Pour réaliser ce projet d’envergure, Mauritius Telecom s’est appuyé sur ses partenaires internationaux notamment Pacific Century Cyber World (PCCW Global) et Huawei Marine Networks.

Inside News vous propose quelques clichés des moments forts de cet évènement.

Cable optique MARS : une nouvelle page de l’histoire s’ouvre pour Rodrigues