Cardinal Piat : « Divali est une occasion pour tous les Mauriciens de fraterniser »
Un moment d'unité et de partage de cultures. C'est ainsi que l'on peut interpréter l'omélie du Cardinal Maurice E. Piat
Actualités

Cardinal Piat : « Divali est une occasion pour tous les Mauriciens de fraterniser »

Un vrai moment d’unité et de partage de cultures. C’est ainsi que l’on peut interpréter l’omélie du Cardinal Maurice E. Piat dite en l’église Saint Anne dans le cadre des célébrations de la fête de divali. C’était ce mardi 6 novembre, à Rose-hill. Cette cérémonie a vu la participation de plusieurs personnalités politiques, dont le Premier ministre, Pravind Jugnauth.

Un moment de joie qui a réuni plusieurs personnes de toutes les communautés, pour faire honneur à la fête de la lumière. S’adressant à l’assistance, le Cardinal  a mis l’accent sur l’unité. Dans son message adressé aux Mauriciens de foi hindoue, le Cardinal Piat a fait ressortir que la fête de divali  « est une occasion pour tous les Mauriciens de fraterniser autour de la lumière qui symbolise la victoire du bien sur le mal et la puissance de la vérité qui triomphe sur le mensonge ».

Selon le cardinal « la lumière de la vérité nous rend libre des préjugés et des barrières que les humains érigent entre eux. La coutume de partager des gâteaux exprime la volonté de vivre en amitié et en harmonie chaque jour de l’année ».

Par ailleurs, Il a aussi fait comprendre qu’il ne faut pas exclure les toxicomanes de la société . « Il faut considérer les toximanes comme des malades. On doit les comprendre. Ils ont aussi leurs valeurs », affirme-t-il. Pour le Cardinal, la prison ne serait pas une solution pour la réhabilitation des drogués.

Par contre il souligne que les trafiquants sont des coupables. Soulignons que cette cérémonie a été organisée par les membres de l’Indo Mauritian Catholic Association.

Cardinal Piat : « Divali est une occasion pour tous les Mauriciens de fraterniser »