Faits Divers

Casernes centrales : Un policier de la SSU surpris en train de se shooter

Un policier affecté à la Special Supporting Unit (SSU) faisait l’objet d’une étroite surveillance de la part de ses collègues. Ces derniers le soupçonnaient de se droguer dans les toilettes.

C’est pourquoi, ils ont décidé de mener leur petite enquête et de le prendre en flagrant délit. Ils ne s’étaient pas tromper. Leur collègue s’administrait, bel et bien, de l’héroïne pendant ses heures de services. Ils l’ont surpris en train de se shooter, hier, mercredi 11 septembre. Le policier, décontenancé, n’a pu fournir une bonne explication.

Casernes centrales : Un policier de la SSU surpris en train de se shooter