Actualités

CEB — Ivan Collendavelloo : « There have been no blackouts during our mandate »

Ivan Collendavelloo a fait ressortir lors des débats budgétaires à l’Assemblée nationale, ce lundi 24 juin, qu’on doit tenir compte des périodes de pointe en ce qui concerne la fourniture d’électricité. « C’est là que le bât blesse. Nous devons maintenir un écart de capacité sécuritaire pour assurer un approvisionnement constant, » avance le vice-Premier ministre.

Le 3 mars 2015, Paul Bérenger, chef de l’Opposition de l’époque avait posé une PNQ à Ivan Collendavelloo dans lequel il expose ses craintes, surtout en période de pointe. « Oui, nous devons nous occuper des périodes de pointe, », se soucie le ministre de l’Energie et des Services publics.

Ivan Collendavelloo poursuit que : « Dès le début de notre mandat, nous avons été assaillis par des déclarations effrénées au Parlement au sujet de la menace de panne d’électricité. Au cours de la première année en 2015, il y a eu quatre PNQ sur les questions d’approvisionnement en électricité. »

Toutefois, grâce à une planification prudente du CEB, il n’y a pas eu de panne d’électricité lors de notre mandat. « Les savants qui avaient misé sur un black out en 2017 prient toujours, » se moque Ivan Collendavelloo.

Le mérite revient au personnel professionnel du CEB et à Gerard Hebrard, qui a dirigé cet organisme dans la bonne direction. Par la suite, le nouveau directeur général, bien qu’agissant à titre intérimaire, a également orienté l’organisme dans une direction salutaire. Et cela malgré toutes sortes de campagnes contre la CEB.

CEB — Ivan Collendavelloo : « There have been no blackouts during our mandate »