Chagos - Pravind Jugnauth: « Les Anglais et les Américains sont des hypocrites »
Actualités

Chagos – Pravind Jugnauth: « Les Anglais et les Américains sont des hypocrites »

“Lorsque nous entendons les Anglais et les Américain parler sur la scène internationale, ils donnent de leçons. Ils critiquent. Les Anglais et les Américains sont des hypocrites”, s’est insurgé le Premier ministre, Pravind Jugnauth dans son allocution à Pointe aux Sables, ce dimanche 18 octobre. Ainsi, il a donné le coup d’envoi du premier comité consultatif sur la sauvegarde, la transmission et la promotion du Séga Tambour Chagos. 

“Se la honte lor zot! Zot pran la parol dan Nations Unies ek zot fer la kecon a tou dimoun”, a martelé le Chef du gouvernement. Le Premier ministre, Pravind Jugnauth s’est déterminé plus que jamais afin que que les Chagossiens puissent regagner leur terre natale. 

L’ancien Premier ministre, sir Anerood Jugnauth qui avait endossé sa toge d’avocat pour défendre la souveraineté de Maurice sur les Chagos devant la CIJ, accueilli par les Chagossien à Pointe aux Sables, ce dimabnche 18 octobre.

Poursuivant son intervention, Pravind Jugnauth est revenu sur les périodes sombres qu’ont vécues les Chagossiens.  Il a déploré que les Anglais et les Américains critiquent des pays pour le non-respect des droits de l’homme, alors qu’eux-mêmes, ils font fi du jugement de la Cour internationale de justice (CIJ) de le Haye qui a donné gain de cause aux Chagossiens. 

Toutefois « la lutte ne s’arrêtera pas ici», a réitéré Pravind Jugnauth. Il a  fait un pressant appel à la communauté chagossienne pour protéger perpétuellement le sega tambour de Chagos. “Nou ena enn grand travay pou fer, enn travay de reflexion. Enn travay poug uete ki bann obstacle, ki bann bariere nou ena. Ki manier nou capav protez ek pou transmet sega tambour Chagos”, a maintenu Pravind Jugnauth.

Le Preminier ministre, Pravind Jugnauth, faisant son entrée à Pointe aux Sables, accompagné du président du GRC, Olivider Bancoult.

Rappelant que le séga Tambour des Chagos trouve ses origines de l’esclavage, ‘good gawaye’… “Il incombe aux Chagossins de préserver ce bijou…”, cela avant de rendre hommage au ministre des Arts et de la Culture d’avoir monté le dossier de Séga Tambour des Chagos, ainsi que la responsable du groupe de Séga Tambour des Chagos, Mimose Furcy dans cette démarche. “Pour monter ce dossier, il a fallu beaucoup de recherches et de documentation. En 2018, nous avons eu la victoire. Mais la victoire est accompagnée des responsabilités”, a expliqué le Premier ministre. 

Soulignant que la lutte pour la souveraineté des Chagos bénéficie du soutient de nombreuses personnes de par le monde, le Chef du government se joint au président du Groupe Refugiés Chagos pour pour maintenir: “Nou pa pou rekile kouma nou kamarad Olivier Bancoult dir (…) Anglais finn koquin nou territoir ek bizin retourn nou territoire.”

Le groupe de Séga Tambour des Chagos, fidèle au rendez-vous à Pointe aux Sables, ce dimanche 18 octobre.

Par ailleurs, le Premier ministre a lancéun message d’espoir. Il a fait remarquer que le gouvernement a oeuvré et milité pour délimiter les Chagos comme territoire de Maurice la mappe monde.  “Ena bann zene ki pe leve pou pran relev. Enn zour, nou pou dan Chagos pour zoue Sega Tambour la-bas. Nou pa ziste koze, nou azir”. Aussi,il a réitéré son appel à l’unité au peuple chagossien. “Na pas divise. Na pas lesse zot influencer par bann dimoun ki penser ki zot enkor pe vive a ler colonial.”

Chagos – Pravind Jugnauth: « Les Anglais et les Américains sont des hypocrites »