Chaleur : quand vêtements et sueur ne font pas bon ménage
Voici quelques bons conseils à suivre dans le choix des vêtements pour lutter contre la transpiration.
Actualités Sante & Beaute

Chaleur : quand vêtements et sueur ne font pas bon ménage

L’été a déjà pointé le bout de son nez. La chaleur se fait déjà bien ressentir. Et qui dit chaleur dit évidemment la transpiration ! C’est surement l’un des pires désavantages de la saison estivale et cela peut vous mettre dans des situations d’embarrassantes. Donc voici quelques bons conseils à suivre dans le choix des vêtements pour lutter contre la transpiration.

Comment se vêtir de sorte à éviter des coups de soleil et la transpiration?

Les fortes chaleurs favorisent la transpiration et on retrouve vite fait les auréoles qui se forment sous les aisselles. Pour éviter cette gêne, il est recommandé de porter des vêtements adaptés, mais aussi d’éviter certaines habitudes qui pourraient contribuer à augmenter la transpiration.

Porter des vêtements amples

Opter pour des vêtements plus amples et larges de préférence, car ils laissent circuler l’air et permettent facilement l’évaporation de la transpiration. Les jeans et les leggings moulants sont à éviter, car ils risquent de gêner la circulation sanguine, déjà ralentie par la dilatation des vaisseaux occasionnée par la chaleur. De plus, cela augmente par la même occasion la sensation de jambes lourdes. C’est tout aussi valable pour les chaussures trop serrées. Opter pour des sandales ou des chaussures ouvertes. De plus, ça diminuera les mauvaises odeurs.

Choisir des tissus légers

Les matières des vêtements jouent un élément important dans la formation de sueur. Pour le quotidien, il faut donner la priorité aux matières naturelles comme le lin ou le coton. Ces fabriques laissent la peau transpirer et sèchent rapidement. Un tissu en coton absorbe ainsi 10 à 20 % d’humidité contre à peine 3 % pour le polyester ou 5 % pour le polyamide. Toutefois, elles n’évacuent pas l’humidité. D’ailleurs, pour faire du sport, il existe des tissus techniques spécialement conçus pour évacuer la transpiration, comme le Coolmax dont les fibres avec canaux en surface évitent le contact humide avec la peau.

Changer de vêtements fréquemment

La sueur, composée d’eau, de lipides, phéromones et autres déchets provoque de mauvaises odeurs une fois en contact avec les bactéries épidermes. Par conséquent, il est préférable de changer plus fréquemment de vêtements, plusieurs fois par jour quand on fait du sport. Par ailleurs, il est bon de noter qu’un maillot de bain imbibé d’eau de mer et de sable risque aussi de favoriser des infections urinaires.

Couvrir les parties sensibles

Si vous devez être exposé au soleil, même pour une courte durée, les protections solaires sont de mise ! La peau est fragile et le soleil peut causer des maladies si la peau est trop exposée. Il est donc essentiel de couvrir la peau pour ne pas risquer le coup de soleil. Au minimum, un chapeau protégeant la tête et les oreilles, un T-shirt à manches courtes pour les épaules et un bermuda. Sur les parties exposées, n’oubliez pas la crème solaire. Évitez de vous balader en maillot de bain sur la plage. Utilisez un vêtement pour vous couvrir ou de votre paréo.

Des couleurs claires conseillées..

Les couleurs sombres absorbent la chaleur du soleil, alors que les couleurs claires auront tendance à la réfléchir. Savez-vous qu’un tissu blanc n’absorbe que 120 watts par mètre carré, soit trois fois moins que le tissu noir. ? Des habits de couleur beiges ou blancs sont donc préférables. D’autre part, il faut faire attention, car le soleil a tendance à faire décolorer les couleurs vives. Pensez-y aussi avant d’étendre votre linge en plein soleil. À l’ombre, les vêtements sèchent peut-être moins vite, mais les couleurs sont préservées.

Éviter les bijoux

Avec la transpiration, les bijoux collent à la peau, ce qui peut favoriser les allergies. A savoir que les bijoux faits en métal ont tendance à chauffer le corps, surtout au poignet ou au cou alors qu’ils sont des points de refroidissement majeur du corps.

Climatisation : des précautions à prendre

Avec une chaleur torride à l’extérieur, les bureaux et la plupart des bâtiments sont climatisés. Un climat trop froid peut cependant provoquer de l’angine ou la rhinite, mais aussi des maux de tête, des crampes musculaires et torticolis. Donc, enportez avec vous toujours un pull et des chaussettes avecjuste en cas où…

Chaleur : quand vêtements et sueur ne font pas bon ménage