Chantal : « Mo garson telma batt mwa ki mo envi suicide mwa»
Faits Divers

Chantal : « Mo garson telma batt mwa ki mo envi suicide mwa»

Chantal ne sait plus à quel Saint se vouer. Cette habitante de la capitale âgée de 56 ans a été pour la énième fois battue par son fils, Jeremy, âgé de 23 ans. Depuis que ce dernier est au chômage au mois de juin 2018, il refuse de travailler. C’est sa mère qui doit subvenir à ses besoins.

Lundi 21 janvier, il s’est à nouveau acharné sur elle. Pour Chantal, c’est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Elle a porté plainte au poste de police de Pope Hennessy. Son fils, a-t-elle dit aux policiers, l’a frappé à coups de casque intégral. « Mo garson telma batt mwa ki mo envi suicide mwa», nous a-t-elle confié. Elle nous a relaté son calvaire qui dure depuis plusieurs mois.

Chantal : « Mo garson telma batt mwa ki mo envi suicide mwa»