Actualités Edito Editor's Picks

Chapeau bas… ou plutôt képi bas constable ! 

En évoquant le sujet « police », beaucoup d’entre-nous avons une mauvaise perception de ces hommes en bleu. Et cette perception date depuis belle lurette. Certes, dans tous les secteurs, il y a des « brebis galeuses » tout comme dans la force policière.

Néanmoins, nombreux de Mauriciens gardent une confiance accrue envers la police. Qu’est-ce qui explique ce phénomène ? Il faut parfois passer par des moments dramatiques pour prendre conscience de leur valeur. Par exemple, quand on se fait attaquer, voler, ou encore lorsque nous sommes victimes d’un accident — la liste est longue —  Dans ces cas spécifiques, nous avons toujours recours à la police. C’est un instinct systématique… « Zis  la polis ki kapav tir nou dan sa bann probleme… »

Ces mêmes policiers exercent un métier,  à leurs risques et périls pour assurer notre sécurité. Il y a aussi ceux qui bossent sous un soleil de plomb ou encore sous la pluie pendant que nous sommes assis confortablement dans notre bureau climatisé  ou dans notre véhicule. Ne méritent-ils pas d’être salués ? Ne méritent-ils pas un peu de respect ? Après tout, ils sont aussi des êtres humains tout comme nous avec nos qualités et nos défauts.

Alors, pourquoi tant d’acharnement sur un jeune policier qui a diffusé une vidéo de lui en uniforme se prêtant au jeu de l’application Tik Tok. Nous le voyons en train d’imiter un acteur de Bollywood. Cela aurait pu bien être vous dans le cadre de votre travail ! Ou bien moi même dans ma salle de rédaction.

Je devine déjà votre réponse. Vous me diriez, sans le moindre doute, qu’il n’a pas le droit parce qu’il porte un uniforme .  « OUI »! Tout à fait. Si l’on se fie aux « rules and regulations » de la police. Mais vous ne voyez pas une certaines hypocrisie de la part de beaucoup d’entre-nous ? Vous ne voyez sans doute pas où je veux en venir.

Et bein, aller voir voir par vous même le nombre de fois que d’autres vidéos montrant des policiers étrangers faisant leur show. Ces mêmes vidéos ont été « like » et commentées par un « woooow » par des milliers de Mauriciens. Mais quand il s’agit d’un de nos compatriotes, nous sommes les premiers à le dénigrer.  Avant nous acharner davantage sur lui, prenez à  titre d’exemple ces vidéos  :  ce policier en uniforme qui danse lors du Carnaval de Notting Hill, un policier fait le show au basket. La liste est longue… très longue même !

Saluons plutôt ce jeune policier pour son talent. Un policier humaniste qui a trouvé une autre façon de partager avec confiance sa prestation… une partie de lui… avec le peuple. Chapeau bas, ou plutôt… képi  bas constable !

Chapeau bas… ou plutôt képi bas constable !